We think that you are in United States and that you would prefer to view Bookwitty in English.
We will display prices in United States Dollar (USD).
Have a cookie!
Bookwitty uses cookies to personalize content and make the site easier to use. We also share some information with third parties to gather statistics about visits.

Are you Witty?

Sign in or register to share your ideas

Sign In Register

Sur la table de chevet de Blaise Ndala : « Manhattan Blues » de Jean-Claude Charles

Bookwitty FR By Bookwitty FR Published on November 13, 2017

Found this article relevant?

Né en République démocratique du Congo, Blaise Ndala fait des études de droit en Belgique puis s’installe au Canada en 2007. En 2014 paraît son premier roman J’irai danser sur la tombe de Senghor (L’Interligne), qui revisite le « combat du siècle » organisé en 1974 au Zaïre entre Mohamed Ali et George Foreman - une peinture de l’Afrique au lendemain de la décolonisation. 

Son deuxième roman, Sans capote ni kalachnikov (Mémoire d’encrier) est sorti en 2017. Il y dénonce le grand « spectacle » de l’aide aux pays pauvres, la marchandisation de la misère, en suivant le point de vue de deux ex-soldats rebelles. Désormais établi à Ottawa, il nous présente son livre de chevet, publié en 1985 :

« Mon livre de chevet n'est nul autre que le roman Manhattan Blues de [l'écrivain haïtien] Jean-Claude Charles, que je relis pour la énième fois cet automne. »

Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2f304d8188 814a 4981 8233 a397267366c9 inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1
« On émerge de ce roman diablement bien ficelé, où le cœur d'un écrivain noir balance entre deux filles blanches habitant aux antipodes, avec une certitude aussi claire que limpide : ceci est l'oeuvre d'un génie. Puissant, bouleversant, magique. 
L'on pense avoir tout dit, et l'on continue cependant à chercher ses mots pour saluer encore et encore un roman qui, après vous avoir fourni la preuve que jamais la littérature ne viendra à bout des grandes histoires d'amour, vous habite à jamais. »


Photo de couverture : Jean-Claude Charles (Thomas Spear)

Tags

Les contenus postés sur ce profil ont été créés par des membres de l'équipe éditoriale de Bookwitty. Nous avons des bureaux à Paris, à Bruxelles, à Londres, à Dublin, à Beyrouth et à Montréal.

Found this article relevant?

0 Comments

7 Related Posts