We think that you are in United States and that you would prefer to view Bookwitty in English.
We will display prices in United States Dollar (USD).
Have a cookie!
Bookwitty uses cookies to personalize content and make the site easier to use. We also share some information with third parties to gather statistics about visits.

Are you Witty?

Sign in or register to share your ideas

Sign In Register

Petite anthologie de littérature potagère

Sidonie Mézaize By Sidonie Mézaize Published on March 28, 2017
This article was updated on April 21, 2017

« Les épinards et Saint-Simon ont été mes seuls goûts durables », affirmait Stendhal dans La Vie de Henry Brulard. Si le lien entre cuisine et littérature ne date pas d’hier, les légumes ne sont pas étrangers à cette curieuse alchimie. Un avis partagé par le grammairien Jean-Luc Hennig, auteur du Dictionnaire littéraire et érotique des fruits et légumes : 

« Aventures galantes ou assassines, intrigues, inimitiés, vices ou crimes, c'est un roman en effet que la vie des fruits et légumes. » 
Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2fd1c3b047 7227 4c01 8ee3 a6f90ca05bbd inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1

Avis aux détracteurs du brocolis et autre panais, un détour par ce dictionnaire irrévérencieux devrait les aider à retrouver un peu d’amitié pour le malheureux ognon, réduit par sa nouvelle orthographe à cohabiter avec le rognon et le pognon, et un peu d’appétit pour la pomme de terre, cette reine de la frite dont même « le cul est bon à manger ». N’hésitant pas à solliciter ses classiques, de Dumas à Colette en passant par Kafka, tous amateurs de bonne chère, Hennig nous livre ici un délicieux pavé (684 pages) qui nous ferait renoncer à celui de rumsteck pour une bonne purée maison...

Amis des bulbes et des racines, voici une liste de quelques bonnes feuilles, pour tous les goûts, à dévorer sans modération.


Meurtres au Potager du Roy, de Michèle Barrière 

Les jardins ont souvent été le lieu d’intrigues romanesques, abritant les crimes les plus odieux et les amours secrètes. 

Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2fa5925687 63cd 4876 a5e2 02fa94c6cacd inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1

À la Cour de Versailles déjà, on conspirait joyeusement dans le potager du Roy. L’auteure Michèle Barrière l’a d’ailleurs choisi pour décor des aventures de son jeune héros Benjamin Savoisy, premier garçon jardinier et détective en herbe, inspiré du génial Jean-Baptiste de La Quintinie, jardinier en chef de Louis XIV. Alors qu’il réinvente l’agriculture pour répondre aux exigences du Roi Soleil (que l’on découvre grand amateur de légumes), Savoisy enquête sur le saccage de son carré de melons et prend part à une course-poursuite qui le conduira jusqu’en Hollande, où il se confrontera à une autre approche de l’art culinaire. Le troisième tome de la saga historique de Michèle Barrière est trépidant et instructif : on y apprend en effet la façon dont on cultivait les légumes au XVIIème siècle et comment certains ont intégré de façon permanente notre gastronomie. À ne pas rater : le carnet de recettes d’époque en fin d’ouvrage.


La Vie et les Agissements d’Ilie Cazane, de Razvan Radulescu 

Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2f2148c2a6 e7eb 4210 835f 055d33adabb9 inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1

En pleine dictature de Ceausescu, le malheureux Ilie Cazane s’est rendu coupable, sans le savoir, d’un crime impardonnable : les tomates qu’il cultive sont bien trop grosses, un talent pareil est l’œuvre d’un espion à coup sûr ! Pas étonnant d’ailleurs que son fils ait une tête de courge... Dans ce roman désopilant sur lequel flotte une odeur de tuica (eau-de-vie roumaine traditionnelle à base de prune), la menace soulevée par quelques pousses de tomates est un prétexte génial à la dénonciation de l’absurdité d’un système paranoïaque qui, pour assurer son existence, n’a pas hésité à opprimer les génies, les rebelles et même ses meilleurs jardiniers.


La Colère des aubergines, de Bulbul Sharma 

Dans ce recueil de douze nouvelles (« récits gastronomiques », est-il précisé en sous-titre), l’auteure nous fait entrer dans les cuisines des femmes indiennes et dans leur intimité, au milieu des effluves d’épices et d’aubergines frites. On y découvre ainsi, à travers des saynètes du quotidien spécifiques à une société hiérarchisée et pétrie de traditions, les difficiles relations entre brus et belles-mères, le culte des morts, mais aussi les rituels qui accompagnent la préparation des repas. Grâce aux recettes égrainées dans ce livre comme autant de secrets partagés, Bulbul Sharma nous invite à partager son festin et à réaliser à notre tour le fameux gâteau de carotte ou le curry d’aubergines. Une invitation au voyage et à l’éveil des sens.

Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2fd71938ae b955 44a8 b2f0 70b83b8253e4 inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1


En cuisine avec Alain Passard, de Christophe Blain 

Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2f98d992ea 99e5 45d5 9bc5 1d761799d953 inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1

Le dessinateur Christophe Blain a suivi pendant deux ans le chef Alain Passard, propriétaire du restaurant trois étoiles L’Arpège et féru de légumes auxquels il a su redonner ses lettres de noblesse. On découvre entre deux recettes la passion que voue le chef aux légumes, qu’il choisit d’ailleurs de cultiver lui-même, en lien étroit avec des agriculteurs et des jardiniers, afin de garantir la qualité de ses produits. Sous la plume de Blain, les betteraves et les pommes de terre d’Alain Passard se muent en œuvres d’art, porteuses de l’attachement que prête le cuisiner à toujours viser l’excellence. La cuisine devient un véritable acte d’amour que le légume incarne et magnifie. Un voyage gastronomique qui donne une envie folle de passer derrière les fourneaux.


Profitons de cette escapade potagère pour saluer le travail remarquable des éditions de l’Épure, éditeur culinaire aux petits livres colorés qui « élève la gastronomie au rang de livre d’art » et met à l’honneur nos légumes de saison dans sa ravissante collection « Dix façons de préparer... »

Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2f3fac9fa1 544f 46d7 9341 ddab9a45f5ea inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1
Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2f8cf47ec9 c00a 4f81 8eb5 9527c05b2a78 inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1
Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2f1b666f91 f6fb 4f5a b4ea d4accd617782 inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1


Aujourd’hui, les légumes s’imposent comme une évidence dans nos assiettes et nos imaginaires. Le vert, rebelle et indomptable, occupe de plus en plus l’espace. 

Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2f50159833 a92e 4a89 a08b 7ebe49168122 inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1

Il est d’ailleurs la couleur préférée de l’historien de l’art Michel Pastoureau qui lui dédie l’un de ses livres consacrés à l’histoire sociale et culturelle des couleurs (Vert, Histoire d’une couleur). Symbole du Diable et du malheur au Moyen Âge, le vert reflète aujourd’hui la nature et s’associe aux luttes pour l’environnement. Il est symbole de liberté. Une invitation à considérer différemment les étals de nos marchés.


Post-scriptum : pour éviter toute accusation de prosélytisme, n’oublions pas les carnivores qui trouveront du réconfort après cette verte chronique avec le saignant et revigorant Bifteck, du réalisateur et scénariste Martin Provost. 

Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2f040257b0 ad64 44ff 89a1 fe26f5db78ff inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1

Alors que la Grande Guerre envoie les maris au front, André, jeune boucher à Quimper, réconforte ses clientes délaissées qui succombent toutes à son charme. Mais l’idylle collective prend fin avec l’armistice, le retour des maris et l’arrivée inattendue de sept nourrissons, dont la petite Gretchen, végétarienne dès le biberon, déposés dans des paniers sur le seuil de la boucherie… Touchante et fantasque, cette fable sur la paternité et la transmission illustre bien qu’en amour comme en cuisine, tous les goûts sont dans la nature.

Fondatrice de la librairie française de Bucarest, Kyralina, j'ai vécu six ans en Roumanie. Aujourd'hui je travaille à Bookwitty, à Paris.

Related Books

0 Comments

Please log in or sign up to join the discussion

0 Related Posts

Know what people should read next?