We think that you are in United States and that you would prefer to view Bookwitty in English.
We will display prices in United States Dollar (USD).
Have a cookie!
Bookwitty uses cookies to personalize content and make the site easier to use. We also share some information with third parties to gather statistics about visits.

Are you Witty?

Sign in or register to share your ideas

Sign In Register

Patrick Modiano en 200 tweets

Clément Bénech By Clément Bénech Published on 15 Jun 10:09

Found this article relevant?

4

Avant tout une petite blague pour railler la nouvelle mode du « un like, un fait sur ma pomme » qui sévit sur Twitter, ce tweet sur Modiano a été liké suffisamment pour que je le prenne au sérieux.

La figure de Modiano a été si importante dans ma vie d'apprenti romancier que j'ai parcouru, ces dernières années, à peu près tout ce que l'on peut trouver de lisible à son sujet. Je n'ai pas assez à en dire pour écrire un essai mais ce fil a été tout simplement l'occasion de faire mieux connaître ce très grand écrivain, par un médium nouveau. Le seul but était de donner envie de le lire, et notamment ses livres les moins récents, et moins médiatisés. 

1) Modiano est né à Boulogne-Billancourt (comme Booba) en 1945 (pas comme Booba). «Ma mémoire précédait ma naissance.»

2) Modiano a grandi à Jouy-en-Josas, parmi d'interlopes amis de la famille, enfance qu'il raconte dans Remise de peine.

Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2fb76aa2e3 4d00 4058 bc09 509d385fb893 inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1

3) Dans Un pedigree, il raconte son adolescence, fugueuse, rebelle, irrésolue. Et son père juif italien, Aldo Modiano, insaisissable.

4) Abandonné par son père qui a refait sa vie, Modiano suit sa mère, la Flamande Louisa Colpeyn, dans les théâtres et les cabarets…

5) Pour gagner sa vie, et celle de sa mère, le jeune Modiano vend des livres anciens dont il contrefait les dédicaces. Et ça marche.

6) Il vit quai de Conti avec sa mère à la fin de son adolescence. Son père habite l'appartement du dessus. Un jour, Modiano monte le voir.

7) Il quémande des sous à son père, qui appelle la police et le traite de délinquant ; ils finissent tous deux dans le panier à salade.

8) Cette histoire de fourgonnette de police est matricielle dans son œuvre, on en retrouve partout les traces (Les Boulevards de ceinture).

9) C'était également un sacré farceur qui goûtait les canulars téléphoniques. «Allô, c'est la Gestapo...»

Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2f44658a48 3237 4fa9 be91 b2957d7275bc inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1
Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2f20f98089 0efb 486f b4d1 cba33aeb1581 inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1
Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2f64cd587c e069 4cfa b4bf a14e38fe166f inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1

10) Il obtient le bac et s'inscrit en prépa à Henri-IV mais n'y met jamais les pieds ou presque, ce qui achève de fâcher son père.

11) Mais en secret, Modiano écrit.

12) Ces années-là, Modiano écrit un premier roman dont il perd le manuscrit ; il est inconsolable.

13) La Place de l'étoile, le manuscrit suivant, intéresse en revanche beaucoup Raymond Queneau, qui lui donne des cours de mathématiques.

14) Queneau l'introduit dans les cocktails de Gallimard et le roman est publié en 1968, préfacé par Jean Cau.

15) Sulfureux, le roman passionne, obtient le prix Fénéon et le prix Roger-Nimier ; une version expurgée paraîtra plus tard.

16) Modiano fraye avec Françoise Hardy, des rumeurs les entourent ; il lui écrit Étonnez-moi, Benoît avec son ami Hugues de Courson.

17) D'autres romans suivent. La Ronde de nuit (1969), Les Boulevards de ceinture (1972) qui lui vaut le Grand Prix du roman de L'Académie.

18) Modiano a écrit une pièce de théâtre, Polka. Mise en scène, elle a fait un four.

19) En 1975, il obtient le prix des Libraires à trente ans avec l'inoubliable Villa triste, errance dans une ville thermale…

20) Malraux et Queneau étaient présents à son mariage avec Dominique Zehrfuss — personne n'avait apporté d'appareil-photo…

21) Avec Louis Malle, Modiano écrit le scénario du film Lacombe Lucien, sur un opportuniste, un salaud normal de la Seconde Guerre…

22) Et puis, à trente-trois ans, il obtient le prix Goncourt avec Rue des boutiques obscures en 1978.

Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2fc067202b 14c2 4b5b 9798 2a567aff3651 inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1
Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2f2d936bb3 ecc0 435a a63e 95e40b794e5d inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1
Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2f86f3ad28 9a5d 4955 9ed3 7403875d6be7 inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1

23) Ensuite le mec enquille les chefs-d'œuvre, pépouze, OKLM.

24) Modiano a raconté pendant des années qu'il était né en 1947, pour des raisons obscures, mensonge qui eut des répercussions par la suite.

25) Modiano a eu un frère, Rudy, né deux ans après lui, et qui mourut à l'âge de dix ans. Certains livres de Modiano lui sont dédiés.

26) De naissance Modiano s'appelle Jean Patrick, il a gardé le deuxième prénom. Nombre de ses personnages, en revanche, s'appellent Jean.

27) Modiano prétend n'avoir jamais fait de psychanalyse, craignant trop de «réveiller un somnambule» (Le Magazine littéraire en 2007).

28) Modiano a obtenu de nombreux prix, le prix Marguerite-Duras, le prix de la fondation Pierre-de-Monaco, le Cino-del-Duca, le Nobel.

29) Vincent Delerm a écrit une chanson à son sujet intitulée Le Baiser Modiano.

30) Trois livres de Modiano sont publiés aux éditions du Seuil, pour honorer un vieux contrat ; presque tous les autres sont chez Gallimard.

31) Après sa majorité, Modiano décide de ne plus revoir son père, ce à quoi il se tiendra jusqu'à la mort de celui-ci.

32) Modiano a écrit des livres pour la jeunesse illustrés par sa femme, Dominique Zehrfuss.

Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2ff3b29cdb 9eff 42b1 bfc0 bd5e93b7728a inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1
Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2f8e87d257 726f 4ddf b658 db15e70258cd inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1

33) Il a aussi publié chez Folio un Catherine Certitude illustré par Sempé, qui est une merveille, un modèle du genre.

34) Interrogé sur ses auteurs favoris, Modiano cite volontiers Paul Morand, Balzac, Hardy, Maeterlinck, Proust et Céline... J'en oublie ?

35) Il y a quelques années, Modiano avait donné à Télérama les dix livres de sa vie.

36) Ses trois premiers livres ont été comparés à la verve célinienne, après quoi il s'est plutôt inscrit dans une lignée proustienne.

37) Les romans de Modiano sont hantés par l'Occupation, mais aussi le Paris d'après-guerre et ses trafics troubles, ses personnalités…

38) Années 80 : Une jeunesse, De si braves garçons, Quartier perdu, Dimanches d'août, Remise de peine, Vestiaire de l'enfance... Ces titres.

39) Modiano a eu deux filles avec Dominique Zehrfuss : Zina et Marie (romancière également, ainsi que chanteuse).

40) Modiano n'a pas participé aux événements de mai 1968, ne se reconnaissant pas dans les préoccupations des manifestants.

Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2fb9f9a0b2 504d 4266 bead ef1bbd7ce684 inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1
Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2fac4539bd b74c 4940 8c83 bcb347735f0a inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1
Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2fcb145e88 eb77 49be 9a15 f4c4b4bcb4da inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1
Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2f2d282f3a 6cf8 47e9 89b6 2236e13406bc inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1
Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2fbd0240b6 1a7d 42cd be77 bc9d58974d0f inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1
Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2f01c5190a d3b3 49e8 98c4 50a3a1695b5f inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1

41) En 1997, il publie Dora Bruder, enquête sur une jeune fille juive disparue sous l'Occupation.

42) Il se lance à sa recherche après avoir lu une annonce à son sujet dans un vieux numéro de France-Soir.

Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2f2e20b504 f956 4075 8ee3 417ac1c93209 inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1

43) «Je suis patient, je peux attendre des heures sous la pluie.» Le narrateur de Dora Bruder se mesure à l'administration et aux archives.

44) Dora Bruder est l'un des livres de Modiano préférés de l'Université française (on peut en lire un "Profil" chez Hatier).

45) En 2001, son roman La Petite Bijou est aussi une enquête, plus romancée, sur une femme qui portait ce surnom…

46) Modiano recevra d'ailleurs une lettre de la fille de cette Petite Bijou, qui avait aperçu le roman dans la vitrine d'une librairie.

47) Outre cette lettre, il recevra pour ce roman le prix Jean-Monnet de littérature européenne du département de la Charente (ouf !).

48) En 2005, Un pedigree, succès phénoménal ; allusion à Pedigree, récit autobiographique de Simenon, dont Modiano est un lecteur fervent.

49) «Que l'on me pardonne tous ces noms et d'autres qui suivront. Je suis un chien qui fait semblant d'avoir un pedigree.» Et autres. 

50) Récemment, Édouard Baer en a donné des lectures au théâtre, avec une sobriété qui rendait justice à cette prose nue et monumentale.

51) Modiano est requis par les vieux annuaires, les journaux des temps passés, dans lesquels il puise des noms, des numéros de téléphone.

52) On le connaît inlassable arpenteur des rues de Paris, dont il répertorie les encablures, les histoires enfouies.

53) Je me souviens de tout..., un documentaire sur Modiano de Bernard Pivot et Antoine de Meaux, raconte bien tout cela.

Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2f9b393013 7a31 45d9 aef8 e3c9a32254f9 inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1

54) Dans ce documentaire, Pivot essaie de définir le terme «modianesque» : bizarre, étrange, louche... ainsi est l'atmosphère de ses livres.

55) On apprend aussi qu'adolescent, le jeune Patrick avait fugué pour les beaux yeux d'une certaine Kiki Daragane.

56) Sans se rappeler l'auteur, Modiano cite cette phrase : «Elle était mystérieuse comme tout le monde» (c'est de Maeterlinck).

Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2fa1b69b0b 547e 493a 83a9 6a92f21ab782 inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1

57) Ce documentaire date de 2007 — comme l'un des plus grands livres de Modiano, Dans le café de la jeunesse perdue, chez Gallimard.

58) Le titre est emprunté à un vers de Guy Debord. C'est par ce livre que j'ai découvert Modiano, et n'ai cessé de le relire/prêter depuis.

59) Quatre personnages et narrateurs successifs évoquent une jeune fille, Louki, ayant déserté le domicile conjugal.

60) Le livre est une fiction mais des individus ayant réellement existé y font des apparitions, comme Arthur Adamov, ou Maurice Raphaël…

61) «Il confondait tout, la pataphysique, le lettrisme, l'écriture automatique, et toutes les expériences que menaient les clients...»

62) Au centre du roman, un café qui s'appelle Le Condé, fictif ou disparu. Il existe une rue Condé qui longe le théâtre de l'Odéon.

63) Mais une bonne partie du roman se passe dans le quartier de la rue Blanche, ce qu'un personnage appelle «les limbes».

64) J'ai prêté ce livre à une fille qui me l'a rendu avec deux trous dans la couverture, provoqués par des coups de bec de son perroquet.

65) J'ai prêté ce livre à une autre fille qui me l'a rendu souligné de partout, elle n'avait «pas pu faire autrement».

66) Modiano écrit à la main, à la plume, d'une traite, puis corrige, une fois, deux fois, dix fois, quinze fois.

67) La crainte de se répéter, de voir les mêmes phrases lui venir sous la plume, semble ne jamais l'avoir quitté, il la mentionne souvent.

68) Modiano est le grand-père d'un petit Orson, franco-suédois, fils de Marie Modiano et du chanteur Peter von Poehl.

69) En 2010, L'Horizon. En 2012, L'Herbe des nuits. En 2014, Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier (et le Nobel, dans la foulée).

Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2f61b4e2cf 67e8 4029 85e7 0b7a22664402 inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1
Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2f7c8be716 c9be 4d1c 934f 56dd17875a15 inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1
Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2fdf04703a 2a74 4f22 a12e 3eaeb78d7b46 inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1

70) Modiano publiera deux livres en octobre 2017 : Souvenirs dormants et Nos débuts dans la vie. Chez Gallimard, évidemment.

71) Le secrétaire perpétuel de l'Académie suédoise a qualifié Patrick Modiano de « Marcel Proust de notre temps ». Et pas perdu !

72) Modiano a appris qu'il recevait le Nobel lors d'une promenade au jardin du Luxembourg avec sa femme.

73) Alors qu'elle versait une petite larme, il lui aurait dit : « Ne nous donnons pas en spectacle...»

74) C'est le quinzième prix Nobel de littérature français, seulement six ans après J.-M.-G. Le Clézio.

75) Modiano a coutume de refuser toutes les invitations à parler en public, les colloques, les conférences, les entretiens publics.

76) D'où l'événement lorsque début décembre, il donne un discours à Stockholm devant l'Académie suédoise, sa famille, et quelques chanceux.

77) Ce texte a été publié par Gallimard peu après : c'est Discours à l'Académie suédoise (2015).

78) D'une voix posée et étonnamment déterminée, Modiano explique qu'un écrivain a souvent des rapports difficiles avec la parole.

79) Le journaliste Denis Cosnard, invité à Stockholm pour son livre Dans la peau de Patrick Modiano, a raconté cette journée dans Le Monde.

80) Du romancier, Modiano a dit dans ce discours qu'il était « aveugle vis-à-vis de ses propres livres ». Surtout Homère, on voudrait ajouter.

81) Modiano a trouvé en Bernard Pivot un défenseur inlassable et passionné de ses livres.

82) Très tôt, puis à chaque livre, il fut invité sur le plateau d'Apostrophes pour en parler, avec son phrasé si hésitant.

83) Derrida a dit de Modiano qu'il avait réussi à transformer la scène publique, à la « plier à un rythme qui est le sien ».

84) Sur le plateau d'Apostrophes, en 1978, Modiano avait été confronté au premier secrétaire du PS, un certain François Mitterrand.

Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2f96b15664 6772 40d0 b9f4 aba06ef8de55 inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1
Patrick Modiano à Apostrophes en 1978 (capture d'écran)

85) En François Mitterrand, auteur de L'Abeille et l'Architecte, Modiano avait salué un « véritable écrivain ».

86) Le futur président de la République s'était lui aussi exprimé au sujet des livres du futur prix Goncourt, avec beaucoup d'aisance.

87) Sur le style de Modiano : « grand style classique français », disait Mitterrand, mais « on s'aperçoit vite qu'il y a du russe là-dessous ».

88) « Cet homme qui se cherche n'est pas seulement quelqu'un d'amnésique — ou bien alors, nous sommes tous des amnésiques », dit Mitterrand.

89) On ne peut que regretter de n'avoir pas vu Fleur Pellerin s'essayer à l'exercice.

Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2fd4e1603b bcdd 4d03 a6a6 fb439a59bd23 inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1

90) Mitterrand avait connu Modiano par son livre Interrogatoire, un long entretien avec le philosophe Emmanuel Berl.

91) Berl, philosophe juif qui écrivit des discours pour Pétain, avait tout pour fasciner Modiano, épris de ces personnalités clivées…

92) « La terre, elle, ne ment pas », c'est Berl. Il connut Proust, avec qui il se fâcha sur l'amour ; Proust lui envoya ses pantoufles au nez.

93) Modiano est également l'auteur de plusieurs préfaces, notamment au Journal d'Hélène Berr, ou à À l'ouest rien de nouveau.

94) On le lit peu dans les colonnes de la presse. Il y a quelques années néanmoins, il a critiqué un film pour le Libé des écrivains.

95) Modiano fut fasciné par la figure de la meurtrière Pauline Dubuisson, qui inspirera également Jean-Luc Seigle et Philippe Jaenada.

96) Il reste à Modiano une phrase de son père : «Va me chercher un cigare chez Malafosse ».

97) Sa mère était une femme distante. Le soir, quand elle jouait sur les planches, Patrick faisait ses devoirs dans les loges.

98) Modiano a de fait une connaissance encyclopédique des théâtres de la rive droite, et notamment du quartier Pigalle, du boulevard Ornano.

99) Ce fut un enfant livré à lui-même.

100) Modiano parle d'Illusions perdues comme de l'un de ses premiers chocs en littérature (l'a-t-il lu à seize, à dix-sept ans ?).

101) Les premières interviews de Modiano montrent un garçon timide, dont les blagues tombent légèrement à plat.

102) Modiano dit envier les livres de Thomas Hardy, sis dans de vastes paysages anglais…

Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2fe007396b 6eb6 42da 9e16 c98503a9156f inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1
Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2fde567298 fb97 40ea 838b 8346ac6bb917 inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1
Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2f7fb7f3a7 c32a 4b4c a86f 7cff5b7caf5e inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1

103) Modiano mesure 1,98 mètre (a fact is a fact).

104) Certains livres de Modiano ont été adaptés en film. Villa triste est devenu Le Parfum d'Yvonne ; Un cirque passe, Des gens qui passent.

105) Patrick Modiano est Officier de l'ordre national de la Légion d'honneur.

106) L'Académie française, en revanche, ne l'a jamais attiré. Il dit avoir vu un jour un Académicien courir après son bus, bicorne en main.

107) Cette scène l'aurait vacciné contre l'envie d'y siéger.

108) On sait qu'il y a mis au moins une fois les pieds : en 2010, à l'occasion de la remise du prix Simone et Cino del Duca.

109) Avec son chèque de 200 000 €, le prix del Duca est le deuxième prix le mieux doté au monde après le Nobel. Il est remis à l'Institut de France.

110) Si Modiano a jamais pratiqué le moindre sport, celui-ci est inconnu de nos services.

111) En cela Modiano est proche des surréalistes, pour qui la pratique du sport était un péché au même titre que l'activité journalistique.

112) L'œuvre de Modiano semble avoir totalement échappé aux avant-gardes de la deuxième partie du XXème siècle, au Nouveau Roman notamment.

113) Ce qui ne l'empêchait pas d'avoir de la curiosité pour toutes les expérimentations littéraires, comme ses personnages en témoignent.

114) Difficile de déduire de ses romans une quelconque orientation politique, un positionnement sur la manière de gouverner la cité.

115) «J'ai toujours dit que vous iriez loin, maintenant vous y êtes » (de mémoire, passage d'une lettre de Romain Gary à Modiano, en 1978).

116) Les personnages de Modiano ont très souvent plusieurs noms, et notamment des surnoms un peu ridicules, comme dans les romans russes.

117) La sexualité est à peu près absente de ses livres, sinon sous la forme d'ellipses élégantes.

Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2ff728baeb 7025 489d 8c2d 2108248bd663 inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1

118) Je crois me souvenir que dans Du plus loin de l'oubli, il ne mentionne par exemple que les vêtements répandus sur le sol.

119) Ses personnages sont souvent réduits à un vêtement ou une caractéristique physique.

120) Ainsi un individu portant une veste en cuir ressemble parfois, dans l'esprit du lecteur, à l'homme invisible dont seule la veste remue.

121) La communication est toujours compliquée entre ses personnages, qui n'entendent jamais très bien, doivent faire répéter.

122) Ils semblent toujours à moitié endormis, il faut les secouer, comme le simili-père des Boulevards de ceinture

Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2f583ed2bb 97f8 4c9a b90d 43846bc2234a inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1

123) J'avais écrit un texte dans la revue Décapage sur ses talents d'accessoiriste : un objet bien placé qui crée une atmosphère immédiate.

124) Ses romans empruntent souvent la forme du polar, de la quête autour d'une disparition.

125) Dans leur onirisme, dans le sentiment général d'exclusion et d'imposture qu'ils suscitent, les romans de Modiano rappellent Kafka.

126) Ses personnages ont souvent des noms étrangers, et notamment flamands, comme un hommage aux origines de sa propre mère.

27) Les personnages de Modiano sont toujours en partance, ils sont de passage, le bagage est prêt dans le coffre, quelque part.

128) Les romans de Modiano sont courts. Je ne crois pas qu'aucun dépasse les 250 pages.

129) Ces dernières années, il est venu plusieurs fois sur le plateau de La Grande Librairie pour défendre son dernier roman.

131) Modiano a brièvement fait partie du comité de lecture de Gallimard. Expérience de courte durée (il trouvait tout digne d'intérêt).

132) Le téléphone occupe une place importante dans son œuvre. Les personnages échangent des numéros à l'ancienne : AUTEUIL-15-28, notamment.

133) Modiano est souvent présent dans ses propres livres sous des formes cachées, avec des narrateurs comme Jean, Patrick, Patou, Patoche…

134) La plupart de ses romans sont écrits à la première personne. Parfois le narrateur est une narratrice (La Petite Bijou, Des inconnues).

135) Julien Gracq, dans En lisant en écrivant, a tiré son chapeau à Villa triste, pour son « climat recueilli et paisible de deuil blanc ».

136) Modiano rendit à son tour hommage à Gracq, récemment décédé, dans un texte publié en 2010 par La Nouvelle Revue Française.

137) « Dans les périodes de tristesse et de solitude la lecture de Gracq apporte un réconfort, un apaisement et une exaltation », dit Modiano.

138) Confronté à Robbe-Grillet lors d'Apostrophes, Modiano s'était vu sommer par le pape du Nouveau Roman de s'expliquer sur son aphasie.

139) Robbe-Grillet s'est fait renvoyer dans les cordes par Modiano disant que les romans de Simenon lui avaient paru bien plus novateurs.

Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2fba879215 f07f 4d89 8e1c ea70786d7930 inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1
Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2f390f1f59 74b2 4308 9367 98715052d735 inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1

140) Modiano aime beaucoup les chiens. Il en possède un ; cet animal apparaît souvent dans ses romans.

141) Un de ses romans s'appelle Chien de printemps. Le héros est un photographe louche, velléitaire, bref, modianesque…

142) Un chien figure sur la couverture Folio d'Un pedigree (titre cynophile, s'il en est).

143) En épigraphe d'un roman de Modiano figure une citation du poète Dylan Thomas, auteur d'un Portrait de l'artiste en jeune chien.

144) Une rue de Jouy-en-Josas, celle du Docteur-Kurzenne, apparaît souvent dans son œuvre ; il y vit un jour un chien écrasé.

145) Cette rue est probablement celle où son père lui a un jour annoncé la mort de son frère, alors qu'il était venu le chercher à l'école.

146) D'ailleurs, si Modiano est peu versé dans la psychanalyse, il reconnaît s'intéresser de près à la notion de souvenir-écran.

147) On peut s'amuser du peu d'intérêt qu'a Modiano pour L'Académie française quand on sait qu'il a grandi au 15, quai de Conti.

148) Dans ce même appartement avait également vécu l'écrivain Maurice Sachs, drôle de type biface, Juif collabo qui intéressa Modiano.

149) Sachs est l'auteur d'un livre nommé La Chasse à courre ; on trouve une chasse à courre dans Livret de famille, de Patrick Modiano.

150) « Et bien qu'on se trouvât au cœur de la France, en Sologne, ce serait comme à Varsovie », Livret de famille, 1977.

151) La guerre, son imaginaire ne sont jamais loin, même quand ils le paraissent. Un peu comme chez W. G. Sebald.

152) Modiano est souvent comparé à l'écrivain allemand, passionné par les ruines et les destins brisés, mort lui-même prématurément en 2001.

153) Contrairement à Sebald, Modiano ne mêle pas de photographies à ses textes ; en revanche les vieilles photos abondent dans ses romans.

154) Il commentera néanmoins des images du photographe hongrois Brassaï dans le livre Paris Tendresse, publié en 1990.

Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2fbe645d64 2b26 44dd 8e91 6cc09bbfdc7d inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1

155) Autour de neuf, dix ans, le petit Patrick écrivait des poèmes, a-t-il confié au Magazine littéraire en 1969 (c'est-y pas mignon ?).

156) Une dissertation de 1962 (Modiano a seize ans) : « Nous déclarons la guerre à cet esprit français d'ordre, de mesure, de clarté ! »

157) « Brûlons le très infâme Boileau en effigie ! », dit cette même dissertation.

158) Un abbé du pensionnat de Jouy-en-Josas se souvient que Modiano avait lu tout Proust en classe de troisième.

159) Le premier texte de Modiano fut publié dans Le Crapouillot : intitulé Je suis un jeune homme seul, c'était une fiction dystopique…

160) Ce texte ironisait sur un camp de concentration rassemblant les baby-boomers ; Modiano y dénonçait la société de consommation.

161) L'éditeur Christian Bourgois, ayant lu ce texte, écrivit au jeune auteur ; lettre restée sans réponse. Un rendez-vous raté !

162) Myriam Anissimov, qui connaissait Romain Gary, fut séduite par Modiano et son ami de Courson. Elle chanta l'une de leurs chansons.

Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2f6703f444 02cb 4ace bba2 324d96e25ed7 inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1

163) En 1970, Modiano arrête définitivement l'écriture de chansons pour se consacrer corps et âme à la littérature.

164) Sigmund Freud apparaît comme personnage dans La Place de l'étoile.

165) Ce premier roman est aussi un hommage à bien des auteurs qu'on qualifierait aujourd'hui de « nauséabonds » avec volupté.

166) Parmi eux Brasillach, Drieu la Rochelle, mais aussi Lucien Rebatet.

167) En 1943, le père de Modiano est arrêté chez lui ; il échappe à la déportation grâce à l'intervention d'un mystérieux Eddy Pagnon.

168) Ce personnage de sauveur ultime apparaît sous plusieurs formes dans l'œuvre de Modiano, et parfois sous ce nom authentique.

169) Le personnage historique préféré de Modiano est le général de Gaulle.

170) Modiano écrit dans Vogue en juin 1968 un article ironique envers les événements de mai.

171) « Je doute que les dates de notre guerre en dentelles figurent un jour dans l'histoire au même titre que la bataille de Poitiers...»

172) Paul Morand, qui voyait en Modiano « une sorte de revenant », invita plusieurs fois chez lui, près de la tour Eiffel, le jeune romancier.

173) Un jour, voulant en découdre avec Jacques Chardonne, Modiano prit le train pour La Frette avec son amie Betty Duhamel.

174) Le jeune romancier voulait demander à Chardonne des comptes sur une anthologie de poésie allemande dont Heine avait été exclu car juif.

175) Chardonne, qui avait dirigé cette anthologie, prétendait l'avoir exclu par « goût personnel », ce qui sembla odieux au jeune Modiano.

176) Chardonne reçoit les jeunes gens ; mais ils n'en viennent pas aux mains, et Modiano repart les bras chargés de livres dédicacés.

177) D'authentiques dédicaces, pour le coup !

178) De Modiano, Berl dira : « Ce grand garçon lunaire, si adroit et si gauche, aurait séduit Drieu, aurait séduit Cocteau...»

179) Pendant longtemps, les couvertures Folio de Modiano furent illustrées par le dessinateur Pierre Le-Tan, tout en poésie urbaine, douce.

180) Aujourd'hui ce sont plutôt des photographies de Paris, parfois de photographes humanistes, que l'on peut juger plus convenues…

181) Brueghel et Modigliani sont les peintres préférés de Modiano.

182) La première lettre de lecteur que reçut Modiano fut une lettre de Bernard Pivot.

Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2f412ed323 8f55 41b3 b343 53df1bda83ff inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1

183) Livret de famille fut une des rares incursions de Modiano dans la nouvelle.

184) L'épigraphe des Boulevards de ceinture est de Rimbaud.

185) « Si seulement j'avais des antécédents à un point quelconque de l'histoire de France ! Mais non, rien. » (Rimbaud)

186) En 1978 paraît le Mémorial [de la déportation] des Juifs de France, recensés par Serge Klarsfeld. Modiano lit ce volume de 80 000 noms.

187) « Au moins, vous avez pu retrouver leurs noms », écrit Modiano dans une lettre à Serge Klarsfeld.

188) Modiano a reçu le Goncourt pour l'ensemble de son œuvre, ce qui est unique dans l'histoire de ce prix.

189) Dans L'Horizon, le héros utilise un moteur de recherche. C'est l'une des rares allusions de Modiano au monde internautique.

190) Ma phrase préférée de Modiano se trouve dans De si braves garçons... Je me souviens de l'avoir lue à Berlin.

191) «... une étrange piscine aux eaux noires et croupies, que nous colorions de bleu de méthylène pour lui donner un aspect méditerranéen ».

192) J'ai croisé un jour Patrick Modiano devant le Sénat. Nous avons discuté cinq minutes. Sa tête était penchée, bienveillante, à l'écoute.

193) Il semblait content que j'aie lu tous ses livres ; ses sourcils inquiets montrèrent un peu d'étonnement amusé. Puis il a pris la fuite.

194) Je le revis un an plus tard alors que je jouais au basket au jardin du Luxembourg. Il marchait avec son épouse à une dizaine de mètres.

195) À sa vue, j'immobilisai le ballon et le scrutai de loin ; il s'en rendit compte et me rendit mon regard, comme pris dans des phares.

Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2fa6c9ead9 4fe4 4f68 bf72 6e07732acae8 inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1

196) Je vais m'arrêter à 200, non sans avoir salué le travail titanesque de Denis Cosnard, qui m'a bien aidé dans les derniers kilomètres…

197) Merci aux modianophiles qui ont suivi ce fil. Je vais conclure avec trois vers de Modiano. Oui, des vers.

198) Difficile de savoir ce que Modiano lui-même en pense, puisqu'il les a attribués à un personnage ridicule, Raymond Casterade.

199) Qu'importe ; moi, je les aime. Casterade est surnommé « Le Crampon » par le père de Catherine dont il est l'associé. Voici ses vers :

200) « Betty au cou d'albâtre et toi, Marie-Josée
Souvenez-vous toujours des serments échangés
Là-bas, à Castelnaudary, les soirs d'automne…»

Depuis que Michèle Laroque m'a RT sur Twitter en 2012, j'ai publié deux romans aux éditions Flammarion et je me suis mis au bowling.

Found this article relevant?

4

38 Related Books

1 Comments

Please Sign In or Register to join the discussion

Myriam Anissimov
Quelques erreurs, induites par le Maître, forcément, et quelques oublis ou omissions. Les romanciers sont des faussaires, tous, même ceux qui ne croient pas l'être.

4 Related Posts