We think that you are in United States and that you would prefer to view Bookwitty in English.
We will display prices in United States Dollar (USD).
Have a cookie!
Bookwitty uses cookies to personalize content and make the site easier to use. We also share some information with third parties to gather statistics about visits.

Are you Witty?

Sign in or register to share your ideas

Sign In Register

Ô lecteur, écoute la première histoire gothique jamais créée

Olympe Dairaux By Olympe Dairaux Published on July 18, 2017
This article was updated on August 29, 2017

Manfred, père, châtelain aimable,

Marié à Hyppolite, femme respectable,

Elle est jolie, polie, aux yeux couleur albâtre,

Lui respecté, têtu et surtout : acariâtre.


Ils marient leur fils, Conrad, prince d'Otrante,

À la douce, patiente, Isabelle.

Le roi aura bien ses descendants

Et la lignée resplendira, de plus belle.


Mais, hélas ! On crie au meurtre.

Conrad est mort ! C'est un heaume qui le heurte.

Maman crie à l'injustice

Pendant que le père tombe dans le vice.

Il répudie Hyppolite

Et se marie avec la belle

Isabelle. Mais quand si vite, on chasse le destin

Arrive de plus bel, le surnaturel.


Vite, on se cache dans les dédales,

Le cœur et l'âme sont en cavale !

Fuyant un mariage forcé

C'est vers les fantômes qu'Isabelle

Et ses amis vont se tourner.


Les personnages semblent oublier

La prophétie qui est dictée

Quant au véritable héritier :

Quand il sera dévoilé,

C'est le château qui s’effondrera.


Ainsi l'imposture de Manfred, nouveau roi,

Jamais ne résistera.

Gloire !

Fantôme, spectre et ressuscités,

Empêcheront la belle de se marier.


L'ambiance est sombre, affolante,

Et la peur, toujours latente.

Dans les cloîtres, jamais, ils ne se cachent.

Ils s'échappent et tombent dans la folie,

Doucement, sans qu'on le sache.

Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2fba369c75 038f 4f83 b78d 91002f45087c inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1

La lumière ne permet pas de voir,

Mais montre tantôt l'inconnu

Ou le noir,

Ce que l'on a peut-être aperçu !


Le murmure d'un fantôme, celui d'un bel inconnu ?

C'est plutôt celui qu'on fuit,

Ce bruit !

Juste là, au-dessus ! j'ai entendu !


Lecteurs, lectrices, appréciez,

Cette courte histoire gothique,

La première jamais créée.

Histoire d'un château un peu hanté

Laissant voir ce qu'on ne peut imaginer :


Otrante dicte qui est le prince,

Le seul véritable héritier.

J'aime tout ce qui touche au fantastique et au surnaturel. Je m'intéresse aussi à tout ce qui, a priori, ne sert à rien, mais qui nous sauvera dans vingt ans.