We think that you are in United States and that you would prefer to view Bookwitty in English.
We will display prices in United States Dollar (USD).
Have a cookie!
Bookwitty uses cookies to personalize content and make the site easier to use. We also share some information with third parties to gather statistics about visits.

Are you Witty?

Sign in or register to share your ideas

Sign In Register

LES VOIX DES SEIGNEURS : « Young Lords », de Claire Richard

Stylist By Stylist Published on January 10, 2018

Plongez dans huit années d’activisme dément au risque de vous sentir un peu petit bras à la prochaine manif.


Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2f843d787b cd9a 4f72 aeef b42e53fc666f inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1

Si Claire Richard s’intéresse au militantisme portoricain, c’est certes parce qu’elle s’intéresse aux Portoricains, mais c’est surtout parce qu’elle s’intéresse au militantisme. 

Car les Young Lords a.k.a « Black Panthers Latinos », s’ils ont moins marqué les esprits que leurs homologues Noirs, ont néanmoins quelques cinglantes leçons d’activisme à nous donner : leurs années de lutte, c’est l’intersectionnalité avant la lettre, une ligne radicalement féministe, pro-gay, pro-travailleurs, l’accès à la santé pour tous – on pourrait continuer encore longtemps. 

Leur histoire est orale : structuré en entretiens avec les militants retrouvés par Claire Richard, Young Lords déborde de souvenirs, de coups de nerfs, de prises de pouvoir, retraçant rien moins qu’une des plus ambitieuses utopies politiques du siècle dernier. Et comme toutes les utopies, ça se termine mal. 

Théo Ribeton


Young Lords, Histoire des Black Panthers Latinos (1969-1976), Claire Richard, éd. L’Échappée.

Tags

Stylist est un magazine féminin, progressiste et gratuit, qui décrypte la société en s’appuyant sur la pop-culture. Et la pop-culture, c’est encore beaucoup les livres (et ça rend notre ... Show More

0 Comments

0 Related Posts

Know what people should read next?