We think that you are in United States and that you would prefer to view Bookwitty in English.
We will display prices in United States Dollar (USD).
Have a cookie!
Bookwitty uses cookies to personalize content and make the site easier to use. We also share some information with third parties to gather statistics about visits.

Are you Witty?

Sign in or register to share your ideas

Sign In Register

Le Jour où Nina Simone a cessé de chanter

Nathalie Sfeir By Nathalie Sfeir Published on June 8, 2017

Found this article relevant?

2
Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2fe122f248 4da7 4953 a793 ef8f9ca6095e inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1

En 2006, le metteur en scène Mohamed Kacimi organise une rencontre autour de Beyrouth à Paris. Dans le public, une jeune femme qui a grandi au Liban, Darina Al-Jundi, lui file en douce un manuscrit. Kacimi y découvre la vie de cette jeune femme éduquée pour être libre, mais qui a été si malmenée par la guerre civile libanaise qu'elle en a vécu les pires ambiguités, rage et désespoir, violence et tendresse, et qui est passée par tous les excès, pour en renaître autre, fière et insoumise. Ensemble, Mohamed Kacimi et Darina Al-Jundi montent la pièce de théâtre qui aura un succès phénoménal au festival d'Avignon. Voici son adaptation en roman. À lire en voyeur curieux de comprendre les impacts terribles de la guerre sur l'âme, l'esprit, le corps et le courage d'une femme.

Found this article relevant?

2