We think that you are in United States and that you would prefer to view Bookwitty in English.
We will display prices in United States Dollar (USD).
Have a cookie!
Bookwitty uses cookies to personalize content and make the site easier to use. We also share some information with third parties to gather statistics about visits.

Are you Witty?

Sign in or register to share your ideas

Sign In Register

Le Bug de l'An Demain

Stéphane B. Bazan By Stéphane B. Bazan Published on January 25, 2018

Found this article relevant?

Stéphane B. Bazan found this witty
1

Le monde d'Enki Bilal est celui de l'après, de l'après-catastrophe écologique, l'après-catastrophe humaine, l'après-catastrophe numérique. Dans ce premier livre de Bug, l'auteur, dessinateur, réalisateur d'origine serbe imagine le pire : l'ensemble des données informatiques ont soudainement disparu, transformant en chaos indescriptible un monde ultra-connecté. Les avions s'écrasent, les ados se suicident et les riches libérés de l'apesanteur se retrouvent bloqués en plein air. Bilal nous montre donc l'après, cet après redouté, refoulé, que nous n'osons imaginer, car il engendre autant de situations cocasses que dramatiques. Obb, un astronaute revenant de Mars semble être la clé de tout ce désastre : il porte sur lui un vrai bug, une bestiole immonde et inconnue. Mais il concentre dans son cerveau douloureux l'ensemble des données disparues. Il devient ainsi l'homme le plus recherché du monde et aiguise les appétits de toutes les mafias, du Darknet et de la cybercriminalité. En rentrant sur Terre, il recherche sa fille Gemma, que ses ennemis vont utiliser comme appât.

Dans Bug, Bilal retrouve le mode narratif de ses premieres histoires, tout en conservant son style graphique unique, marqué de ce bleu étrange, qui s'immisce autant entre les nuages de pollution vert de gris que sur les visages des protagonistes de ce futur inquiétant. Car Bilal, en exploitant l'après immédiat, peint un monde terrifiant, où les islamistes les plus cruels sont aux portes d'une Europe décadente et polluée, où le monde est dirigé par un groupe de hipsters désoeuvrés, milliardaires et numériquement modifiés. Bug est effrayant, car c'est un livre sur demain, une science-fiction si proche qu'on l'espère la plus lointaine possible. 

Tags

Lyonnais de coeur et Beyrouthin de vie, passionné par la musique des années 80, la bande dessinée et la science fiction.

Found this article relevant?

Stéphane B. Bazan found this witty
1