We think that you are in United States and that you would prefer to view Bookwitty in English.
We will display prices in United States Dollar (USD).
Have a cookie!
Bookwitty uses cookies to personalize content and make the site easier to use. We also share some information with third parties to gather statistics about visits.

Are you Witty?

Sign in or register to share your ideas

Sign In Register

"La nuit je vole" de Michèle Astrud (2018)

Mona Prudhomme By Mona Prudhomme Published on March 23, 2018

Found this article relevant?

Michèle vole. Tel Peter Pan elle s'élève dans les airs, d'abord dans son sommeil puis consciemment. Nous la suivons dans ses envolées autant physiques que lyriques. Elle nous livre ses réflexions de façon détachée, peut-être trop. Nous laissant cette drôle d'impression de l'entendre sans essayer de la comprendre. 

Elle se confie comme si elle même regardait passer dans les airs une autre femme. "L'Ascensionniste" mêle ses rêveries à la narration de deux relations tout aussi particulières que son pouvoir, l'une avec son grand-père l'autre avec son mari.

Le texte est court, un peu trop lisse peut-être pour traiter d'un sujet aussi loufoque. On aimerait s'élever plus haut, s'attacher mieux à la narratrice et se délecter de plus de poésie, de philosophie, de la part d'une femme qui voit le monde d'en haut.

Tags

Journaliste pour le média web Enlarge Your Paris, dédié à la promotion de la culture au-delà du périph' parisien. Passionnée d'ESS, écologie et curieuse de toutes initiatives citoyennes visant à ... Show More

Found this article relevant?

0 Comments

0 Related Posts

Know what people should read next?