We think that you are in United States and that you would prefer to view Bookwitty in English.
We will display prices in United States Dollar (USD).
Have a cookie!
Bookwitty uses cookies to personalize content and make the site easier to use. We also share some information with third parties to gather statistics about visits.

Are you Witty?

Sign in or register to share your ideas

Sign In Register

COMME UNE RAND : « Ayn Rand, femme Capital », de Stéphane Legrand

Stylist By Stylist Published on January 9, 2018

Vous aimez l’Amérique, les audacieuses leçons de vie, les destins triomphaux et la thune ? Il est grand temps que vous découvriez Ayn Rand.


Https%3a%2f%2fs3.amazonaws.com%2fuploads.bookwitty.com%2f45328988 74aa 40ec 8c39 34df62a0ab10 inline original.jpeg?ixlib=rails 2.1

J’ai écrit les deux romans anglophones les plus importants du XXe siècle selon les lecteurs de la Modern Library ; l’un d’eux est, d’après une enquête de la Bibliothèque du Congrès, le second livre dont les Américains considèrent qu’il a eu le plus d’impact sur leur vie (après la Bible). Je suis, je suis ? Fitzgerald, Hemingway ? Perdu : Ayn Rand. Ça ne vous dit rien ? Normal : cette romancière se considérant comme philosophe, partie d’URSS à 21 ans pour écrire de l’autre côté de l’Atlantique une œuvre exaltant l’individualisme, la pensée libérale et la propriété privée, est encore étrangement inconnue en France. Mais ça pourrait changer : dans Ayn Rand, femme Capital, Stéphane Legrand fait le point sur cette figure quasi mythologique, vénérée par un spectre surprenant allant des ultras conservateurs du Tea Party aux stars du Hollywood progressiste. 

Selon lui, « elle a offert une mystique au libéralisme, qui en avait besoin pour ne pas trop ressembler à de la pure technocratie ». Tiens, tiens, alors pourquoi la redécouvre-t-on en 2017 chez nous ? Nouvelle parution de son roman La Grève, nombreuses citations de presse (Les Échos, Challenges…), série d’été sur France Culture (Avoir raison avec Ayn Rand)… 

« C’est amusant : on peut considérer que Macron a besoin d’un peu de randisme, pour émerger comme il le fait tel un héros de roman, alors qu’on pourrait avec moins de mystification le voir comme un énarque un peu terne… » 

Bref, affaire à suivre : on tient peut-être là l’éminence grise de l’époque. Son aura, sa pensée, son influence sont assez vastes et ambiguës pour faire de ces 200 pages un étrange essai à la fois biographique, analytique et un peu rêveur, décrivant une figure aussi fascinante que fascisante, dont on ne sait jamais si elle transcende l’humain ou si elle l’avilit. 

La réponse viendra peut-être du réalisateur de Batman : eh oui, Zack Snyder développe une adaptation de son roman La Source vive. L’histoire d’un architecte refusant tout compromis pour accomplir son œuvre et devenir le dieu du game. Il se murmure que le très démocrate Brad Pitt aurait toujours rêvé du rôle. 

Théo Ribeton


Ayn Rand, femme Capital, Stéphane Legrand, éd. Nova.

Tags

Stylist est un magazine féminin, progressiste et gratuit, qui décrypte la société en s’appuyant sur la pop-culture. Et la pop-culture, c’est encore beaucoup les livres (et ça rend notre ... Show More