We think that you are in United States and that you would prefer to view Bookwitty in English.
We will display prices in United States Dollar (USD).
Have a cookie!
Bookwitty uses cookies to personalize content and make the site easier to use. We also share some information with third parties to gather statistics about visits.

Are you Witty?

Sign in or register to share your ideas

Sign In Register

Cinéma : les meilleures adaptations de février

Pierre Georges By Pierre Georges Published on February 20, 2017

Found this article relevant?

Qu'elles soient inspirées d'une nouvelle, d'une bande dessinée, d'une autobiographie ou d'un roman, les adaptations de livres animent chaque semaine l'actualité du grand écran. Chaque mois, Bookwitty livre sa sélection. 


Depuis 2000, sur les 183 plus gros succès du box-office français, 84 sont des adaptations de livres ou de bandes-dessinées et comics. Chaque mercredi, Bookwitty sélectionne un livre, une BD, un essai ou un manga qui a été porté à l'écran et livre sa sélection mensuellement.

Pour ce mois de février, il est question d'homophobie, de guerre en Irak, de fantasy et de religion. 

Moonlight

Nous voici à Miami dans la folie des années 1980. Chiron, un jeune afro-américain, tente de grandir entre la violence qu'il reçoit à l'école et sa mère qui s'enfonce dans le crack. Alors qu'il découvre peu à peu son homosexualité, et qu'il a du mal à l'assumer, il va se trouver en Teresa et Juan des parents de substitution.

Moonlight est l'adaptation de Moonlight black boys look blue, une pièce de théâtre scolaire du dramaturge Tarell Alvin McCraney, dans laquelle il évoque sa propre jeunesse. L'adaptation sur grand écran est signée par Barry Jenkins, qui vient apporter sa touche sensible et délicate à cette histoire de violence sociale crue.

Auréolé de critiques dithyrambiques dans les grands festivals où il a concouru, ainsi que d'un Golden Globe (meilleur film dramatique), le film figure en bonne place à quelques jours de la cérémonie des Oscars.


Un jour dans la vie de Billy Lynn

En 2005, Billy Lynn, soldat américain, a 19 ans lorsqu'il rentre au pays avec les survivants de son escouade pour une tournée triomphale. Mais après avoir survécu à de violentes attaques en Irak, le jeune homme ne pense qu'au sexe, à l'alcool et à la drogue, mais aussi à la guerre et à ses camarades restés en Irak. Avant l'irrémédiable et terrible retour au front.

Le film, réalisé par Ang Lee, est une adaptation directe du roman de Ben Fountain, Fin de mi-temps pour le soldat Billy Lynn, publiée une première fois dans la collection "Terres d'Amérique" d'Albin Michel en 2013, avant d'être repris en poche chez 10-18. L'ouvrage a notamment été récompensé d'un National book critics circle.


Seuls

Fait plutôt rare, Seuls de David Moreau est adapté de la série BD de Fabien Vehlmann et Bruno Gazzotti, dont le dixième volume, La Machine à démourir, vient de paraître chez Dupuis. La série est également publiée dans le magazine Spirou depuis 2005.

Ces albums bien connus du jeune public ont été deux fois récompensés d'un prix Jeunesse 9-12 ans lors du festival d'Angoulême, ou par des Grand prix du Journal de Mickey.

Cette adaptation filmique de cet univers fantasy met en scène Leïla, 16 ans, qui va se retrouver seule sur Terre. Se pensant l'unique survivante d'une catastrophe planétaire, elle va rencontrer quatre autres jeunes. Ensemble, ils vont se mettre à la recherche d'autres survivants et tenter de vivre sur une planète vide.


Silence

Grâce à Silence, Martin Scorsese adapte un de ses livres fétiches, le roman éponyme signé Shuzaku Endo. A 74 ans, le réalisateur new-yorkais signe avec son 24e long-métrage une nouvelle fresque sur la foi, la religion, la faute et la rédemption, 28 ans après La Dernière tentation du Christ.

"Obsédé" par le livre de l'auteur chrétien japonais publié en 1966, qui lui avait été offert par l'ancien archevêque de New-York Paul Moore, Martin Scorsese aura mis près de 30 ans pour le porter à l'écran. "La communauté hollywoodienne me décourageait sans cesse, confiait-il lors de la sortie du film. Au fil des tentatives, des comédiens pressentis devenaient trop vieux pour le rôle ou finissaient par me dire qu’ils ne s’y voyaient pas."

Deux missionnaires jésuites portugais, incarnés par Andrew Garfield et Adam Driver, partent au Japon à la recherche de leur mentor spirituel, le père Ferreira (Liam Neeson). Nous sommes au début du XVIIe siècle, à une époque où les chrétiens sont persécutés et massacrés pour préserver le Japon de cette religion venus d'Europe.

Le livre est un best-seller absolu au Japon, vendu a plus de 800 000 exemplaires à sa sortie. En France, il a été publié pour la dernière fois en 2010 chez Gallimard. 


Pierre est journaliste, basé à Paris.

Found this article relevant?