We think that you are in United States and that you would prefer to view Bookwitty in English.
We will display prices in United States Dollar (USD).
Have a cookie!
Bookwitty uses cookies to personalize content and make the site easier to use. We also share some information with third parties to gather statistics about visits.

Are you Witty?

Sign in or register to share your ideas

Sign In Register

Liban et Syrie : deux voisins, deux imaginaires

Found this article relevant?

Quelques textes permettant de découvrir la douceur et la douleur du Liban et de la Syrie, leur complexité.

Le Jour où Nina Simone a cessé de chanter

Quel est le prix de la liberté ? Liberté sexuelle, amoureuse, politique, sociale ou religieuse... Darina al-Joundi raconte, sous la plume de Mohamed Kacimi, une histoire stupéfiante, une histoire faite de vérité et de folie, de violence et de tendresse. Toute l'histoire du Liban contemporain concentrée en l'histoire d'une personne, fidèle au rêve persistant d'un père journaliste et écrivain pour qui la liberté n'est pas négociable. Ce rêve va pourtant se fracasser sur la violence et la haine de la guerre civile, là où tout devient possible, le sexe défie la peur, la drogue défie la vie, le refus de toutes les règles sociales et des convenances religieuses défie une société qui va se venger durement contre la jeune insoumise... Ce livre est bien plus qu'une confession, c'est l'histoire d'une rédemption, des retrouvailles avec la vie d'une jeune fille qui devient femme au voisinage de la folie et de la mort. Il touche au coeur, au plus profond des entrailles, là où l'émotion se libère par un tremblement, dit toute la vérité d'un être dans son immense fragilité et son irréductible force. Le jour où Nina Simone a cessé de chanter commence le jour de la mort du père, dans un lieu appelé autrefois château de Beaufort... Un texte qui reprend et prolonge le spectacle-événement du Festival d'Avignon.

Buy the Book
Syrie, l'etat de barbarie

Michel Seurat a consacré sa vie de chercheur à l'analyse du régime syrien et à la nature de l'oppression construite par le système baassiste dont le régime Assad a été le principal instrument. Il a ainsi pu observer la montée en puissance des Frères musulmans et de l'islamisme dans ce pays, et les fragmentations communautaires et confessionnelles de sa société. Ce livre, qui reprend en partie un recueil (épuisé) publié après son assassinat en 1986 - alors qu'il était otage d'un groupe lié à la Syrie et à l'Iran - et y adjoint de nouveaux textes, est d'une extraordinaire actualité pour décrypter l'insurrection syrienne actuelle : l'auteur avait perçu avec acuité le fonctionnement du pouvoir et la structuration de la société. Il est précédé d'une introduction inédite de Gilles Kepel qui en explique la pertinence aujourd'hui. S'appuyant sur Ibn Khaldoum, Michel Seurat a montré qu'à un moment historique donné, une communauté (assabiyya), soudée par des liens de sang, use d'une prédication religieuse ou politique (da'wa) pour prendre le pouvoir (mulk). C'est ainsi qu'a procédé Assad. Une minorité confessionnelle dévalorisée (montagne des Alaouites) capturant l'appareil d'État, se dissimulant derrière une idéologie de rassemblement afin qu'apparaisse un homme nouveau, l'homme arabe laïc ou déconfessionnalisé. Michel Seurat estimait que cette forme de dictature antipolitique ne s'apparentait nullement à l'État totalitaire mais plutôt à " l'État de barbarie ". Il a été le premier à révéler l'ampleur des massacres d'Hama en 1982, signe annonciateur de la déliquescence d'un régime ne sachant répliquer que par une terreur féroce et aveugle.

Buy the Book
Hezbollah

With Hezbollah's entry into the Lebanese government in 2009 and recent forceful intervention in the Syrian civil war, the potent Shi'i political and military organization continues to play an enormous role in the Middle East. Policymakers in the United States and Israel usually denounce it as a dangerous terrorist group and refuse to engage with it, yet even its adversaries need to contend with its durability and resilient popular support. Although Hezbollah's popularity has declined in many quarters of the Arab world, the Shi'i group--a hybrid of militia, political party, and social services and public works provider--remains the most powerful player in Lebanon. Augustus Richard Norton's Hezbollah stands as the most lucid, informed, and balanced analysis of the group yet written. This edition, with a new prologue and expanded afterword, analyzes recent momentous events--including Hezbollah's political performance in Lebanon, inconsistent responses to the Arab Spring, and recent military support of the al-Asad regime in Syria. Hezbollah is essential reading for anyone who wants to understand the Middle East.

Buy the Book
Je vous écris d'alep (au coeur de la syrie en révolution)

Au lendemain de l'enlèvement de deux journalistes en juin 2013, J.-P. Filiu se rend à Alep afin d'y réaliser un reportage sur la protection du patrimoine par des militants révolutionnaires pour la revue XXI. Le récit de son séjour est l'un des derniers témoignages sur la ville, laboratoire où se lisent les trajectoires possibles de la révolution syrienne, pluraliste ou sectaire.

Buy the Book
Le liban contemporain

Découvrez Le Liban contemporain - Histoire et société - édition revue et augmentée, le livre de Georges Corm. L'histoire du Liban contemporain, ce petit pays clé du Moyen- Orient objet des convoitises des puissances régionales et internationales depuis trois siècles, est mal connue. Elle a trop souvent été écrite en fonction de la géopolitique internationale, interdisant ainsi de cerner la réalité complexe de cette société, marquée par l'interpénétration de l'islam et du christianisme depuis treize siècles. D'où de nombreux clichés, exploités pour stimuler la fièvre destructrice qui, entre 1975 et 1990, s'est emparée du pays, pris dans les affres du conflit israélo-arabe et de la guerre froide. De "Suisse du Moyen-Orient", le Liban est devenu alors une sorte de repoussoir, archétype des situations de fragmentation et de communautarisation d'une société. Au rebours de ces clichés, ce livre tente de dénouer les fils enchevêtrés de l'histoire du Liban depuis son ouverture sur l'Europe au XVIIe siècle jusqu'au début du XXIe siècle. Georges Corm s'attache à forger des clés de compréhension des événements et des comportements des acteurs de cette histoire, afin de dépasser les langues de bois qui ne mettent l'accent que sur les communautés et leur diversité ou leurs évolutions divergentes. Il invite à réfléchir sur les phénomènes communautaires, en analysant le jeu complexe des facteurs endogènes et exogènes dans l'évolution historique du pays, jusqu'à ses développements les plus récents, comme la création du Tribunal spécial sur le Liban, magistralement analysé ici.

Buy the Book

Found this article relevant?

0 Comments

Please log in or sign up to join the discussion

Related Posts