We think that you are in United States and that you would prefer to view Bookwitty in English.
We will display prices in United States Dollar (USD).
Have a cookie!
Bookwitty uses cookies to personalize content and make the site easier to use. We also share some information with third parties to gather statistics about visits.

Are you Witty?

Sign in or register to share your ideas

Sign In Register

Le Top 10 de mes lectures de 2017

Found this article relevant?

Chinouk found this witty
1

Je vous propose de découvrir la liste de mes dix meilleures lectures de 2017. Une liste hétéroclite, mais qui me ressemble bien avec du récit de voyage avec Mike Horn et Phillipe Sauve, du thrilleur avec Franck Thilliez et Stephen King, de la littérature Américaine avec Emily Fridlund et Joyce Maynard, et Française avec Bernard Werber et Patrice Gain.

la Plage

Richard est un routard d'aujourd'hui, en quête de solitude et de sensations fortes, fasciné par l'Asie. A Bangkok, dans une guesthouse minable, il entend parler d'une île interdite aux touristes, bordée par une plage paradisiaque où l'on peut vivre de riz, de poisson et de marijuana. Parvenu en ce lieu mystérieux en compagnie d'un couple de Français, il s'assimile aisément à la petite communauté "baba cool" qui y mène une existence rêveuse de soleil, de couleurs et de drogue. Mais ce bonheur est trompeur et le groupe va se trouver peu à peu confronté à l'horreur et à la violence. Ce premier roman d'un jeune écrivain anglais a été salué comme le portrait magistral d'une génération. Cette chronique d'un cauchemar annoncé se dévore comme un véritable thriller sous les tropiques. Bernard Géniès, Le Nouvel Observateur.

Denali

Dans les territoires immenses du Montana, Matt Weldon, adolescent livré à lui-même, tente de renouer avec ses origines et fouille le passé d'un père décédé et d'une mère internée. Il découvre au fil des jours une vie qu'il ne soupçonnait pas, partagé entre l'admiration et la stupeur. Incontrôlable et dévasté, son grand frère Jack est habité par une rage qui le mettra en travers de sa quête et le conduira à commettre l'irréparable. Le lecteur est aux prises avec la rudesse du monde rural et autarcique qui habite cette aventure, ne trouvant du répit que dans les instants où l'osmose avec la nature grandiose du Montana est salvatrice. L'écriture acérée de P. Gain et sa capacité à immerger le lecteur dans son univers permettent le contraste du récit, entre réalisme cru et évasion poétique.

Mike horn, libre !

"J'ai toujours su que la liberté se jouait au plus profond de nous-mêmes". Mike Horn, au travers de ses expéditions, malgré les péripéties, la solitude et les conditions extrêmes, a toujours poursuivi le même objectif : se sentir exister, libre, avec et pour les autres. Ses défis, il les vit comme des chemins de sagesse. Depuis plus de trente ans, il délivre des messages humanistes dans lesquels il montre toute la force de ses valeurs et de son mental. Selon lui, c'est en cultivant l'essentiel, en créant les conditions de sa propre liberté, mais aussi en s'extasiant sur ce que la nature nous révèle au quotidien, qu'on devient meilleur. Illustré de photographies inédites, cet ouvrage nous invite, aux côtés de Mike Horn, à repenser notre rapport à la nature, mais aussi à écouter davantage ce besoin de liberté qui est en chacun de nous et qui offre un espace infini à la vie.

Le dernier américain

À dix-sept ans, Eustace Conway a décidé de renoncer à une existence confortable pour élire domicile dans les bois. Rejetant le matérialisme, le progrès, il vit donc depuis plus d'une trentaine d'années dans un tipi. Ce qui ne l'a pas empêché de sillonner les États-Unis, ou de descendre le Mississippi en canoë. Tout ce dont il a besoin, il le construit, le fait pousser ou le chasse. Il n'a pas pour autant coupé les ponts avec la société, et rêve de voir ses concitoyens se convertir à son utopie. Charismatique et visiblement heureux, mais aussi bourré de contradictions, il ne laisse personne indifférent. Elizabeth Gilbert est tombée sous le charme de cet aventurier écolo. Avec le talent qui a fait de Mange, prie, aime un best-seller international, elle livre un portrait tendre et sans complaisance de ce seigneur des temps modernes et de son besoin irrépressible de toujours repousser les limites, quelles qu'en soient les conséquences.

Une histoire des loups

Madeline, adolescente un peu sauvage, observe à travers ses jumelles cette famille qui emménage sur la rive opposée du lac. Un couple et un jeune enfant dont la vie aisée semble si différente de la sienne. Bientôt, alors que le père travaille au loin, la jeune mère propose à Madeline de s'occuper du garçon, de passer avec lui ses après-midi, puis de partager leurs repas. L'adolescente entre petit à petit dans ce foyer qui la fascine, ne saisissant qu'à moitié ce qui se cache derrière la fragile gaieté de cette mère et la sourde autorité du père. Jusqu'à ce que, malheureusement, il soit trop tard. Aussi troublant que poétique, best-seller dès sa parution aux États-Unis, le premier roman d' Emily Fridlund a été acclamé par la critique et reconnu comme l'oeuvre d'un nouveau talent à suivre.

Vertige

Un homme se réveille au fond d'un gouffre, au coeur d'un environnement hostile, deux inconnus et son fidèle chien comme seuls compagnons d'infortune. Il est enchaîné au poignet, l'un des deux hommes à la cheville et le troisième est libre, mais sa tête est recouverte d'un masque effroyable, qui explosera s'il s'éloigne des deux autres. Qui les a emmenés là ? Pourquoi ? Bientôt, une autre question s'imposera, impérieuse : jusqu'où faut-il aller pour survivre ?

Siberia ; en canoê du lac baïkal à l'océan glacial arctique

Cinq mois durant, seul à bord d'un rudimentaire canoë en toile, Philippe Sauve traverse la Sibérie sur la Lena. Depuis la chaîne du Baïkal jusqu'aux rivages de l'océan Glacial arctique, il parcourt ainsi 3 800 kilomètres à la force des bras. Il fait le gros dos sous l'orage estival, endure la morsure des insectes au bivouac, fraternise avec les habitants évenks ou iakoutes puis reprend goût à la solitude après la rencontre avec des brigands. Au coeur de la majestueuse taïga russe ou de la toundra, la nature s'o re au voyageur, le défi e ou bien l'épuise. Mais gardant le Nord pour horizon, Philippe Sauve pagaye sans faiblir jusqu'aux rivages déserts et ventés de la mer des Laptev, qu'il atteint au seuil de l'hiver, étanchant pour un temps sa soif de liberté.

Depuis l'au-delà

Je me nomme Gabriel Wells. Je suis écrivain de romans à suspens. Ma nouvelle enquête est un peu particulière car elle concerne le meurtre de quelqu'un que je connais personnellement : Moi-même. J'ai été tué dans la nuit et je me demande bien par qui. Pour résoudre cette énigme j'ai eu la chance de rencontrer Lucy Filipini. En tant que médium professionnelle, elle parle tous les jours aux âmes des défunts. Et c'est ensemble, elle dans le monde matériel, moi dans le monde invisible, que nous allons tenter de percer le mystère de ma mort.

Un jour tu raconteras cette histoire

Après un mariage raté, un douloureux divorce et quelques brèves histoires, à cinquante-cinq ans, Joyce Maynard n'attend plus grand-chose des relations sentimentales. Et pourtant. Sa rencontre avec Jim vient tout bouleverser : l'amour comme elle ne l'imagine plus, celui qui va même lui faire accepter de se remarier. En 2014, après trois ans d'une romance tourbillonnante, on diagnostique chez Jim un cancer du pancréas. Au cours des dix-neuf mois qui suivent, alors qu'ils luttent ensemble contre la maladie, Joyce découvre ce que signifie être un véritable partenaire, en dépit de la souffrance, de l'angoisse, du désespoir qui menace à chaque instant. «Un jour, tu raconteras cette histoire», lui avait dit Jim avec tendresse. C'est chose faite. Joyce Maynard retrace ces années heureuses faites de voyages, de petites et grandes folies, de bonheurs du quotidien - dîners sur leur terrasse près de San Francisco, escapades à moto, concerts de rock, baignades dans les lacs du New Hampshire ou du Guatemala. Puis, elle confie leur combat, leurs espoirs de guérison, les opérations et les médicaments, sa colère contre le sort, sa fatigue parfois, mais surtout la force de l'amour qui les unit. Avec sensibilité et finesse, Joyce Maynard se met à nu dans un texte empli de joies et de larmes, un récit bouleversant sur l'amour et la perte, une histoire unique qui a permis à chacun d'offrir à l'autre le meilleur de lui-même.

Blaze

Les dérapages de Clay Blaisdell n'étaient rien avant qu'il rencontre en prison George Rackley. Celui-ci a une idée fixe, kidnapper un gosse de riche, et vise le petit dernier de la famille Gerard. Mais George se fait descendre dans un règlement de comptes. Clay s'enfuit avec le bébé dans une tempête de neige à travers les forêts du Maine, la police aux trousses. Mais George est-il vraiment mort ?

Tags

Passionnée de littérature et de voyage, mes gouts littéraires sont essentiellement tournés vers la littérature de voyage, asiatique, américaine et le nature writing. J'ai une pile à lire ... Show More

Found this article relevant?

Chinouk found this witty
1

0 Comments

Related Posts