We think that you are in United States and that you would prefer to view Bookwitty in English.
We will display prices in United States Dollar (USD).
Have a cookie!
Bookwitty uses cookies to personalize content and make the site easier to use. We also share some information with third parties to gather statistics about visits.

Are you Witty?

Sign in or register to share your ideas

Sign In Register

Dix pièces de théâtre écrites par des femmes

Found this article relevant?

8

Qu'elle soit coquette comme dans les vaudevilles, rusée comme chez Beaumarchais ou tragique à l'image d'Andromaque ou d'Antigone, la femme occupe une place centrale dans la dramaturgie. Mais de là à prendre la plume... Aujourd'hui encore, lorsque l’on pense « théâtre », on pense Molière, Racine, Musset ou Shakespeare. Il est temps de rééquilibrer les choses : voici dix œuvres théâtrales signées par des femmes, du XVIe siècle à nos jours.

Débat de folie et d'amour

Si Louise Labé est principalement connue comme poétesse, une de ses œuvres peut être considérée comme théâtrale : Débat de folie et d’amour. Comme tous les écrits de cette femme de lettres, cette pièce de 1555 est fortement influencée par la Renaissance italienne et porte sur un sujet mythologique. Le « débat » s’ouvre sur un affrontement entre le dieu Amour et la déesse Folie au cours duquel Amour perdra la vue. S’ensuit alors un véritable procès, présidé par Jupiter, durant lequel Apollon prendra la défense d’Amour et Mercure deviendra avocat de Folie.

Buy the Book
Brutus, tragédie

Parue pour la première fois en 1691, et donc contemporaine des grandes tragédies françaises, cette pièce en cinq actes n’a rien à leur envier. L’inspiration antique, la noblesse romaine, les alexandrins, tout y est. L’intrigue amoureuse s’y mêle bien à l’intrigue politique, la règle des trois unités est respectée. Dans cette pièce, Brutus n’est pas l’assassin de Jules César, mais Lucius Junius Brutus, premier consul de Rome et fondateur légendaire de la République suite à la déchéance de Tarquin le Superbe. L’épisode raconté ici est celui de la trahison des fils du consul au profit de Tarquin, cherchant à reprendre la ville de Rome dont il a été chassé.

Buy the Book
La Comédienne

Anne-Charlotte Leffler est une écrivaine et dramaturge suédoise du XIXème siècle. La Comédienne est sa première pièce et connut un immense succès au moment de sa publication, malgré les thèmes sulfureux qu’elle évoque. En effet, dans une Suède encore massivement rurale, où les droits des femmes restent une idée saugrenue, comment imaginer qu’une jeune femme préférerait son art de comédienne, sa « carrière » comme on dirait aujourd’hui, au mariage ? Les pièces de Leffler, un temps tombées dans l’oubli, posent des questions qui sont aujourd’hui encore d’actualité.

Buy the Book
Aldo le rimeur

Après avoir vu sa mère mourir dans une immense pauvreté, Aldo dit « le rimeur » – ou encore « le barde » – est prêt à mettre fin à sa vie emplie de misère. C’est à ce moment-là que la reine, conquise par ses chansons, le fait appeler et installer au palais où naît entre eux un amour intense qui, malheureusement, ne suffira pas à débarrasser Aldo de sa trop forte lucidité. Parue pour la première fois en 1833, cette pièce de George Sand peint un portrait encore très actuel de la dépression et de ce que celle-ci peut provoquer, non seulement chez ceux qui en sont atteints, mais également dans leur entourage. 

Buy the Book
Si les Canadiennes le voulaient !

Écrite en 1888, après la britannisation du Canada, Si les Canadiennes le voulaient pose la question de la nationalité et du statut des canadiens français. Comment conserver et sauvegarder la langue et la culture de ce peuple dans un pays dominé par la culture anglophone ? Dans ce texte, présenté comme un débat, Laure Conan tente de montrer que le patriotisme et la conservation d’un patrimoine spécifique à un peuple passe non pas par les hommes politiques, comme on pourrait le croire, mais par les femmes de cet État. Si le sujet semble, a priori, fortement ancré culturellement dans l’histoire du Québec, il est en réalité aisément universalisable dans un monde contemporain où les cultures spécifiques semblent menacées.

Buy the Book
L'Amour de Phèdre

Une réécriture du mythe de Phèdre par une dramaturge ne peut être qu’une bonne idée : qui de mieux placé qu’une femme pour comprendre et écrire l’amour fou d’une autre femme ? Dans L’Amour de Phèdre (1996), Sarah Kane nous présente une version moderne de la pièce de Sénèque où la passion est décuplée et la violence totalement assumée. Phèdre, folle amoureuse de son beau-fils Hippolyte, dépressif sévère, finit par se suicider après avoir consommé cette relation interdite. Le lecteur vit tant d’émotions au cours de cette tragédie qu’une part de nous ne peut que mourir avec elle.

Buy the Book
Big blue eyes

Inspirée de l’histoire vraie de Mary Bell, Big Blue Eyes (2008) raconte une enfance brisée. Mary Burns, surnommée May, vit dans une petite ville du nord de l’Angleterre où règne la désolation. Les enfants de la ville ont l’habitude de jouer dans des maisons abandonnées, jusqu’au jour où meurt un petit garçon, suivi d’un autre, quelques jours plus tard. May avoue son meurtre et, à onze ans à peine, elle est jugée comme une adulte et emprisonnée pendant douze ans. Après sa sortie de prison, dans la pièce, une Mary adulte revient, dans une interview qu’elle donne sous le nom de Kate, sur les événements de son enfance : ses meurtres, mais également les viols qu’elle a subis, organisés par sa propre mère qui la prostituait. Une histoire troublante écrite par la plume percutante de Dorothée Zumstein.

Buy the Book
Le Dieu du carnage

Quand deux couples bourgeois se rencontrent pour régler la dispute de leurs fils, les choses ne se passent pas forcément comme prévu. Dans cette pièce de 2007, la discussion commence sur un ton cordial, civil, Michel et Véronique, parents de « la victime », s’efforcent d’accueillir Annette et Alain de la meilleure manière possible : l’appartement est rangé, un bouquet de fleurs posé sur la table basse, un clafoutis prévu pour l’occasion. Petit à petit, les choses s’enveniment, viennent alors se greffer à la conversation différentes visions du monde, de la justice et de la civilité, jusqu’à l’intervention d’une sorte d’anti-deus ex-machina, ce fameux « dieu du carnage », qui rendra la situation totalement chaotique.

Buy the Book
Je pense à Yu

Qu’est-ce qui rapproche Madeleine, quinquagénaire québécoise en 2006, et Yu Dongyue, étudiant chinois de vingt ans emprisonné en 1989 ? À première vue, rien. Et pourtant, Madeleine, apprenant la libération de Yu après dix-sept ans de prison, se retrouve totalement bouleversée. Pourquoi Yu avait-il été incarcéré ? Parce qu’il était étudiant et a osé se révolter contre Mao en mai 1989 sur la place Tienanmen. Tombée dessus par hasard, Madeleine se plonge alors dans l’histoire de Yu qui fera jaillir en elle des émotions insoupçonnées. Cette histoire la renverra à elle-même, à son rapport au monde, à sa propre révolte.

Buy the Book
Le Poisson belge

Le Poisson Belge commence comme une comédie légère et drôle : une « petit fille » fugue et rencontre un « grand monsieur » qui la recueille chez lui sans grand enthousiasme. Quelques jours plus tard, les deux personnages apprennent le décès des parents de la « petit fille ». Peu à peu, ces deux individus vont se rapprocher, se confier l’un à l’autre leurs particularités, leurs bizarreries respectives. Avec cette pièce publiée en 2015, Léonore Confino nous offre un discours profond sur le deuil, la confiance et l’acceptation de soi malgré ses différences. 

Buy the Book

Couverture : Phèdre et Hippolyte, de Pierre-Narcisse Guérin 

Hipster franco-libanaise trilingue, étudiante-chercheuse en littérature comparée, passionnée de lettres et de théâtre contemporain. J'aime boire du rosé en écoutant du rock classique ou lire en ... Show More

Found this article relevant?

8