We think that you are in United States and that you would prefer to view Bookwitty in English.
We will display prices in United States Dollar (USD).
Have a cookie!
Bookwitty uses cookies to personalize content and make the site easier to use. We also share some information with third parties to gather statistics about visits.

Are you Witty?

Sign in or register to share your ideas

Sign In Register

Christmas Reading List

Found this article relevant?

idi found this witty
1


    Nihilisme et négritude

    Cet essai présente des visions africaines de l'art de vivre, non pas sous une étiquette exotique, mais en invitant le lecteur à cheminer à travers les modes d'invention de l'amour-propre, les conceptions du bonheur, les labyrinthes de la morale, les mystères de l'esthétique musicale, les dédales de la foi religieuse, les dilemmes de la violence ou la philosophie de la mort. Il n'a cependant rien d'un traité dogmatique car il entend restituer les imaginaires de l'Afrique actuelle, de l'absurdité pittoresque de la vie quotidienne à l'économie politique du mariage, de la philosophie des menus et des manières de table aux usages du corps. Ce fourmillement d'histoires et d'idées illustre diverses formes de nihilisme et esquisse l'hypothèse d'une éthique du mal. Invalidant les clichés, il montre un continent complexe, où l'absurde, le délire, le sexe, les orgies, l'intelligence, le stoïcisme et le désabusement ont le goût de l'énigme. On est loin ici des conflits d'authenticité des théories nativistes, du déterminisme ethnique et bio-racial, tout comme des impasses du mythe d'une altérité incompressible. Célestin Monga, économiste camerounais et haut cadre à la Banque mondiale, est considéré comme l'un des penseurs africains dont l'influence ne cesse de croître. Il est l'auteur d'Un Bantou à Washington (PUF, 2007) et de The Anthropology of Anger (1996).

    Un bantou en asie

    Ce carnet de voyage est un prétexte : la collection de courts essais qui le constitue offre bien plus qu'une chronique humoristique des pérégrinations d'un Africain en Extrême-Orient. Ici, l'Asie n'est ni un lieu de villégiature ni une destination touristique, mais une vocation philosophique, une ressource pour penser la différence et l'identité. L'auteur considère que le fait de quitter les univers qui lui sont familiers est une expérience spirituelle indispensable. A travers des anecdotes, des faits vécus, des observations et des réflexions, il invalide l'alternative stérile entre universalisme et relativisme, et présente le dépaysement comme un élément primordial de la pratique de soi. L'humilité est donc à la fois un mode de connaissance, un vecteur d'accès à l'imaginaire d'autrui et un moyen de méditer sur le sublime. Rejetant l'illusion d'un ordre moral qui régirait un quelconque choc des civilisations, cette quête d'absolu suggère, au final, un assortiment d'éléments pour déchiffrer la condition humaine.

    Un bantou à washington

    La collection "Perspectives critiques", dirigée par Roland Jaccard, écrivain et journaliste, et Paul Audi, philosophe et écrivain, publie des textes de psychiatrie, de psychanalyse, de sociologie, de pédagogie et d'esthétique, échappant à toute orthodoxie et s'inscrivant dans un cadre interdisciplinaire. Elle propose des essais clairs, rigoureux et polémiques, écrits par des universitaires ou des chercheurs et visant à démystifier l'imaginaire personnel et collectif. Elle accueille également les témoignages de ceux qui ont contribué à façonner l'univers mental et social de l'homme post-marxien et post-freudien. La collection a fêté son 25ème anniversaire en septembre 2000.

    Buy the Book
    The Lights of Pointe-Noire

    Alain Mabanckou left Congo in 1989, at the age of twenty-two, not to return until a quarter of a century later. When he finally came back to Pointe-Noire, a bustling port town on Congo’s southeastern coast, he found a country that in some ways had changed beyond recognition: the cinema where, as a child, Mabanckou gorged on glamorous American culture had become a Pentecostal temple, and his secondary school has been renamed in honor of a previously despised colonial ruler. But many things remain unchanged, not least the swirling mythology of Congolese culture that still informs everyday life in Pointe-Noire. Now a decorated writer and an esteemed professor at UCLA, Mabanckou finds he can only look on as an outsider in the place where he grew up. As he delves into his childhood, into the life of his departed mother, and into the strange mix of belonging and absence that informs his return to Congo, his work recalls the writing of V.S. Naipaul and André Aciman, offering a startlingly fresh perspective on the pain of exile, the ghosts of memory, and the paths we take back home.

    Buy the Book

    Serge was born in Cameroon and is part of a generation called ''Generation Renewal'', in reference to the Generation Y. He grew up in Yaounde and moved to Canada to attend university. He is a ... Show More

    Found this article relevant?

    idi found this witty
    1

    0 Comments

    Please log in or sign up to join the discussion

    Related Posts