Toni Giacoia

Toni Giacoia

Auteur de UNE AUTRE HISTOIRE DE L'AVIATION Toni Giacoia joue avec des maquettes d'avions et rêve de voler pendant son enfance. Il a ensuite toujours travaillé dans l'aéronautique. Mécanicien avion, pilote de planeur, il s'engage ensuite dans sa seconde vocation: les langues étrangères. Il fait des traductions à partir de 1998 et enseigne l'anglais aéronautique à partir de 2001 à l'École de l'air, puis à Tours. Il est attiré par le cursus BIA (Brevet d'Initiation Aéronautique) et obtient le CAEA (Certificat d'Aptitude à l'Enseignement Aéronautique) en 2008. La même année il démarre un blog sur l'histoire de l'aviation et l'anglais aéronautique sur http://airforces.fr . Lorsque le journaliste Didier Lecoq, auteur du blog http://aeroplanedetouraine.fr redécouvre l'as oublié Maxime Lenoir, et publie un article en 2010, Toni est subjugué par cette histoire. Il mène des recherches de salles d'archives en brocantes, il amasse suffisamment d'informations pour se lancer dans un projet de livre à partir de 2013. En 2015, il devient référent-adjoint d'un cursus BIA-CAEA à Tours, puis obtient la qualification pilote niveau 6 en anglais OACI (Organisation de l'Aviation Civile Internationale). En 2016, il est intégré au groupe de travail que la mairie de Chargé (village natal de Maxime Lenoir en Indre-et-Loire) met en place afin de préparer une journée de commémoration le 11 novembre 2016 pour le centenaire de la disparition du pionnier de l'aviation et double as de la Guerre 14-18. Toni donne des cours à des pilotes pour les préparer à l'examen FCL .055 de radiotéléphonie internationale en anglais OACI. Il donne en plus des cours d'anglais aéronautique en ligne sur https://fclanglais.fr . Il continue d'enseigner l'histoire de l'aviation et l'anglais aéronautique pour le BIA-CAEA, de faire des interventions pour des associations et l'Education nationale. Il tient à remercier la commune de Chargé, le Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget, Dassault-Aviation, clementader-lefilm.com, farman.fr, Susan O'Dwyer Brinchman M.Ed, Jean-Yves Lorant et les journalistes Michel Polacco, Didier Lecoq et Florian Rochat pour leur aide et leurs conseils.