We think that you are in United States and that you would prefer to view Bookwitty in English.
We will display prices in United States Dollar (USD).
Have a cookie!
Bookwitty uses cookies to personalize content and make the site easier to use. We also share some information with third parties to gather statistics about visits.

Antalya, située au sud de la Turquie, est la destination touristique bon marché par excellence. A des prix si alléchants, vous, le touriste, devrez faire le tour de tous les magasins, un par un, qu'il s'agisse de cuirs, de tapis ou de bijoux. Vous voici arrivé devant le Grand Bazar, immense magasin et pôle d'attraction de toute la ville. Son nom : Topaze. Vous serez forcé d'y entrer, et vous vous dirigerez vers ce qu'il y a de moins coûteux. Evidemment ! Mais vous vous heurterez alors à Kozan. Kozan est là pour vous convaincre d'acheter les plus beaux bijoux du monde ! Il vendrait n'importe quoi, Kozan, du moment qu'il vend. Il a même son argot, Kozan, pour mieux vous faire oublier le monde extérieur. Topaze, c'est un monde à part, une langue à part, et quand on entre chez Topaze, quand on parle à Kozan, le monde entier s'évanouit. Chez Topaze, on est ailleurs, terre de rêves et de mensonges, bling-bling et arnaques assurés. Hakan Günday, l'auteur d'Encore, Prix Médicis étranger 2015, choisit avec Malafa d'explorer d'un tout autre point de vue les relations entre Orient et Occident, n'hésitant pas à comparer tourisme et diplomatie et offrant au lecteur une critique sociale et économique drôle, acerbe et sans concession du tourisme de masse en Turquie.

Bookwitty recommends