We think that you are in United States and that you would prefer to view Bookwitty in English.
We will display prices in United States Dollar (USD).
Have a cookie!
Bookwitty uses cookies to personalize content and make the site easier to use. We also share some information with third parties to gather statistics about visits.

Dans ce deuxième volume (855 lettres) de la correspondance Morand-Chardonne, on retrouve les « meilleurs ennemis » que furent Mauriac, Jouhandeau, Montherlant, Malraux, et les amis qu'ils ne manquent pas d'éreinter comme Alfred Fabre-Luce ou Jean Cocteau, dont la mort clôture l'année 1963. Mais tous deux étant très attentifs à leur temps et à la jeunesse, c'est bien la mort de Nimier en 1962 qui constitue l'événement de cette correspondance. Les deux écrivains partagent toujours leurs nombreuses lectures, des revues et magazines de l'époque (Carrefour, Arts, L'Obs, L'Express) comme des livres qu'ils reçoivent (Jean-Louis Bory, Jacques Laurent, Michel Butor, Alain Robbe-Grillet), tout en poursuivant des lectures au long cours (Le Prince de Ligne pour Morand, le Journal des Goncourt pour Chardonne) ou revenant sur Pierre Drieu La Rochelle, Maurice Barrès, Max Jacob, Apollinaire. Leurs analyses dessinent un panorama de la littérature du XVIIIe au XXe siècle, mais aussi, en raison d'un projet de Jacques Chardonne, d'une « Histoire de l'édition moderne ». Tandis que Morand commente la politique de celui qu'il appelle le « Guide » (De Gaulle), la Guerre d'Algérie, le Mur de Berlin, Khrouchtchev et Kennedy, les souvenirs remontent dans des pages brillantes : ceux, héroïques, de la génération littéraire 1925, ainsi que toute l'atmosphère 1900. Et quand Chardonne reste accroché à sa maison de La Frette, en sage solitaire, Morand part sur les traces de Stendhal en Italie, retourne enquêter à Londres, cavale en Ecosse. Édition établie, présentée et annotée par Philippe Delpuech Le 1er volume de la correspondance Morand-Chardonne, Correspondance, tome I : 1949-1960, est également disponible (collection blanche, 2013)

Bookwitty recommends

Related Books

Do you know any books that are similar to this one?