Nicolas Bouvier

Nicolas Bouvier

2 Contributors
Issu d'un milieu protestant, rigoriste mais éclairé - son père est bibliothécaire, Nicolas Bouvier est dès l'âge de 6 ans un grand lecteur de Jules Verne, de Stevenson, de Jack London et d'Henry Michaux. Après ses deux licences à l'université de Genève, en droit et en lettres, il part pour son premier voyage au long cours, qui durera... quatre années. Il découvre la Yougoslavie, le Japon, l'Afghanistan, le Pakistan, l'Inde et Ceylan. Père fondateur du 'travel writing' moderne, il a face au voyage une attitude particulière : un mélange de farfelu, d'hédonisme, un mépris du confort et de sa santé. Chasseur d'images depuis la commande relative aux maladies oculaires faite par l'OMS en 1950, il publie surtout des récits de voyage, dont les plus célèbres sont 'L' Usage du monde' (1963) et 'Le Poisson-scorpion' (1982) qui a reçu le Prix Alpes-Jura et Prix de la Critique, ainsi qu'un recueil de poésie, 'Le Dehors et le dedans'. Mais grâce à ses nombreux voyages, il comble son plus grand désir : aller à la rencontre de l'autre. Il exerce aussi, pour pouvoir vivre, le métier d'iconographe, avant de s'éteindre, victime d'un cancer.
Il est inhumé à Cologny.