No author picture

Nakajima Atsushi

1 Contributor

Nakajima Atsushi est un auteur japonais.

Né dans une famille d'érudits sinologues de père en fils, il apprit la littérature classique chinoise dès son enfance. Nakajima Atsushi était également féru de littérature européenne.

En 1930, il suit les cours de littérature japonaise à l'Université de Tokyo dont il sort diplômé en 1933. Il poursuit ses études pour une spécialisation pendant un an, mais en 1934, il quitte l'université sans diplôme. Pendant ce temps, il trouve un poste d'enseignant à Yokohama, un poste qu'il occupera jusqu'en 1941.

En 1934, Nakajima Atsushi présente un récit « Toragari » à un concours organisé par le magazine « Chuo Koron », marquant ainsi ses débuts sur la scène littéraire. Cette fiction et sa suite lui ont donné une certaine réputation dans le monde littéraire japonais.

En 1941, Nakajima s’en va aux Îles Palaos afin d’y enseigner le japonais aux résidents des territoires occupés. Avant de quitter le Japon, il termine le manuscrit « Tsushitara no shi », un roman basé sur la vie de Robert Louis Stevenson, qu’il révise à Palaos et publie en 1942 « Hikari to kaze to Yume » qui lui permet de participer au Prix Akutagawa.

Il mourut prématurément d'asthme à 33 ans, laissant des romans et des nouvelles remarquables par leur style classique très distingué, et ayant souvent comme cadre l'histoire ancienne et la littérature chinoise ou orientale.

Chronique de Montagne et de Lune (1942) ; la Lumière, le Vent et le Rêve (1942) ; le Disciple et Riryo (posthumes, 1943).