Judith Butler

Judith Butler

2 Contributors

Judith Butler est philosophe et féministe américaine.

Elle est professeure, titulaire de la chaire Maxine Elliot dans les départements de Rhétorique et de Littérature comparée à l'université de Californie à Berkeley. Butler a reçu son Ph.D. en philosophie à l'université de Yale en 1984, et sa thèse a été plus tard éditée sous le titre Sujets du désir : Réflexions hégéliennes au vingtième siècle en France.

En 1990, la parution de Gender Trouble a marqué un tournant important, se vendant à plus de 100,000 exemplaires et dans plusieurs langues à travers le monde. Publié en français en 2005 (sous le titre Trouble dans le genre), cet ouvrage critique les travaux de Simone de Beauvoir, Julia Kristeva, Sigmund Freud, Jacques Lacan, Luce Irigaray, Jacques Derrida, et, surtout, de Michel Foucault. Cet ouvrage a fait d’elle l’une des figures de proue des gender studies.

Elle est notamment l'auteure de La Vie psychique du pouvoir (Léo Scheer, 2002), Antigone, la parenté entre vie et mort (EPEL, 2003), Le Pouvoir des mots (Amsterdam, 2004), Vie précaire (Amsterdam, 2005) et Défaire le genre (Amsterdam, 2006).

Elle est membre du comité de parrainage du Tribunal Russell sur la Palestine dont les travaux ont commencé le 4 mars 2009.