Henri Raczymow

Henri Raczymow

1 Contributor
Henri Raczymow est un écrivain français.
Il est le petit-fils d'émigrants juifs polonais arrivés dans les années 1920 à Paris. Il est le fils d'Etienne Raczymow décédé en 2007, ayant appartenu aux FTPMOI. publie son premier livre en 1973 chez Gallimard, La Saisie, un livre sans thématique juive spécifique.
Il écrit son premier livre juif en 1979, il s'agit des Contes d'exil et d'oubli. Un cri sans voix (1985) est le roman le plus connu de Raczymow et le plus commenté, il y évoque la période de la Seconde Guerre mondiale.
Henri Raczymow fut pensionnaire de l'Académie de France à Rome (Villa Médicis) en 1980-1981. Dans les années 1980, il traduit en collaboration avec Aby Wieviorka quelques romans de la littérature yiddish(Sholem Asch, Mendelé Mokher Sforim, Ozer Warshawski).
Il reçut en 2008 le prix de la Fondation du Judaïsme français au titre des Lettres. Il fut invité par Antoine Compagnon à intervenir dans son cours au Collège de France en février 2009.
Il séjourne trois mois en Israël (Tel Aviv) avec sa compagne Anne Amzallag (à qui il confia de rédiger des notes) au titre d'une Mission Stendhal du ministère des Affaires étrangères afin d'y écrire un récit en mémoire de son frère (avril, mai, juin 2009) (Eretz, récit, Gallimard, 2010).