George Orwell

George Orwell

2 Contributors
George Orwell, de son vrai nom Eric Arthur Blair, est un écrivain anglais.
Son œuvre porte la marque de ses engagements, qui trouvent eux-mêmes pour une large part leur source dans l'expérience personnelle de l'auteur.
Il lutte contre l'impérialisme britannique, après son engagement de jeunesse comme représentant des forces de l'ordre colonial en Birmanie ("Une histoire birmane", 1934) ; et pour la justice sociale, après avoir observé et partagé les conditions d'existence des classes laborieuses à Londres et à Paris et contre les «totalitarismes» nazi et soviétique, après sa participation à la guerre d'Espagne dans les rangs du POUM ("Hommage à la Catalogne", 1938).
Témoin de son époque, Orwell est dans les années 1930 et 1940 chroniqueur, critique littéraire et romancier. Les deux œuvres qui rencontrent le plus de succès sont deux textes publiés après la Seconde Guerre mondiale : "La Ferme des animaux" et surtout "1984", roman dans lequel il crée le concept de Big Brother.
Orwell est enterré dans le petit cimetière de l'église de Sutton Courtenay, près d'Abingdon dans l'Oxfordshire, bien que n'ayant aucun lien avec ce village. Il a pourtant laissé comme instructions : « Après ma mort, je ne veux pas être brûlé. Je veux simplement être enterré dans le cimetière le plus proche du lieu de mon décès. » Mais son décès ayant eu lieu au centre de Londres et aucun des cimetières londoniens n'ayant assez de place pour l'enterrer, sa veuve, craignant que son corps ne soit incinéré, a demandé à tous ses amis de contacter le curé de leur village d'origine pour voir si leur église disposerait dans son cimetière d'une place pour l'y enterrer. C'est ainsi qu'il a été, par pur hasard, inhumé à Sutton Courtenay.