Gabriel Garcia Marquez

Gabriel Garcia Marquez

1 Contributor

Gabriel José de la Concordia García Márquez est un écrivain colombien.

Romancier, nouvelliste mais également journaliste et activiste politique, affectueusement connu sous le surnom de "Gabo" en Amérique latine, il est l'un des auteurs les plus significatifs du XXe siècle. Il a obtenu le prix Nobel de littérature en 1982, en l'honneur de « ses romans et ses nouvelles où s'allient le fantastique et le réel dans la riche complexité d'un univers poétique reflétant la vie et les conflits d'un continent ».

Étudiant, García Márquez poursuit en autodidacte ses études après avoir quitté son école de droit pour se lancer dans le journalisme. Très tôt, il critique la politique intérieure comme extérieure de la Colombie.

En 1958, il épouse Mercedes Barcha avec qui il a deux fils : Gonzalo et Rodrigo García (1959), devenu réalisateur. García Márquez écrit d'abord des œuvres non fictionnelles généralement bien reçues, mais ce sont ses romans, tels que "Cent ans de solitude" (1967), "Chronique d'une mort annoncée" (1981) et "L'Amour aux temps du choléra" (1985) qui lui ont apporté la reconnaissance de la critique littéraire ainsi qu'un large succès commercial.

Son nom est souvent associé au "réalisme magique", courant artistique qui insère des éléments magiques et des motifs surnaturels dans des situations se rattachant à un cadre historique, culturel et géographique avéré.

Après de longues années passées au Mexique, Gabriel Garcia Marquez vivait reclus dans sa somptueuse maison coloniale, sur la côte caraïbe colombienne, au pied de la muraille de Carthagène des Indes. Il est mort des suites d'un cancer lymphatique. À l'annonce de sa disparition, le président Juan Manuel Santos a déclaré trois jours de deuil national en Colombie.