François-Auguste-René

François-Auguste-René

François-Auguste-René, vicomte de Chateaubriand est un écrivain romantique et homme politique français.

Renonçant à une carrière de marin, il est, en 1789, témoin de la Révolution française. En 1791, il part pour l’Amérique. Fin mars 1792, il se marie, avec Céleste Buisson de la Vigne. Puis part pour Londres. En 1800, il rentre en France et publie l’année suivante "Atala". 1802 est l’année de publication du "Génie du christianisme" qui marque son ralliement provisoire à Bonaparte, œuvre qui est aussi un plaidoyer en faveur de la religion et qui comporte "Atala" et "René".

Bonaparte le choisit en 1803 pour accompagner le cardinal Fesch à Rome comme premier secrétaire d'ambassade, puis en 1803, il est chargé d'affaires dans la République du Valais. Après sa démission, il voyage en Orient. Il y compose "Les Martyrs" (1809). Ce voyage lui inspire "L’Itinéraire de Paris à Jérusalem" (1811). Dès 1811, Chateaubriand commence les "Mémoires d’Outre-Tombe". La même année, il est élu à l’Académie française.

Il occupe différentes fonctions politiques au cours des dix années qui suivent (ministre d'État et pair de France) et devient notamment ambassadeur en Allemagne et en Italie. Après la révolution de 1830, fatigué des revirements politiques en France, il se retire des affaires.

Chateaubriand se voue, alors, entièrement à l’écriture de ses "Mémoires". Il en donne la première lecture publique chez Juliette Récamier, son amie, en 1834. Cette œuvre qu’il achève en 1841 et est publiée à titre posthume. 

Related Books

Do you know any books that are similar to this one?

Related Posts