Étienne De La Boétie

Étienne De La Boétie

1 Contributor

Étienne de la Boétie est un écrivain humaniste et un poète français. Son père est lieutenant d'un sénéchal du Périgord.

Il fait ses études au collège de Guyenne (le plus brillant collège du Midi) puis étudie le droit à Orléans. L'école de droit est alors en même temps école de philosophie (en particulier averroïste) et constitue un foyer actif pour la diffusion de l'humanisme et même de la Réforme.

À vingt-trois ans, la Boétie est conseiller au Parlement de Bordeaux. Il est le collègue de Montaigne à qui il inspire une amitié passionnée et qui lui rend hommage dans ses "Essais".Il est partisan des thèses modérées de Michel de l'Hospital.

Poète, auteur de nombreux sonnets, de vers latins, de traductions de Xénophon et de Plutarque, il est surtout connu pour son "Contr'un" ou "Discours sur la servitude volontaire" qui, sans défendre de système politique particulier, constitue une très sévère critique contre la tyrannie.

Il meurt le 18 août 1563, à l'âge de trente-trois ans. Le "Contr'un" n'est publié qu'après sa mort, en 1574 dans un recueil collectif d'inspiration protestante, Le réveil-matin des Français. Le texte fut réimprimé à chaque période de lutte pour la démocratie (en 1789, en 1835, en 1857 contre Napoléon III).