Christian Cailleaux

Christian Cailleaux

1 Contributor

Etudes de Lettres/Philo, puis Ecole Nationale d'Art de Cergy. Illustrateur (Presse enfantine, périodiques de voyage et généralistes), publiciste - et piètre trompettiste comme son héros des Imposteurs..., Christian Cailleaux a beaucoup circulé et séjourné en Afrique, en animant des ateliers de dessin dans les Centres Culturels ou les Alliances Françaises d'une quinzaine de pays du continent.
Cette expérience servira de matière à sa première publication professionnelle en bande dessinée, il y a une dizaine d'années : les aventures d'Arthur Blanc-Nègre, deux albums parus chez Dargaud sur un scénario de Sallé, aujourd'hui épuisés.
Il assure ensuite seul le scénario et le dessin de ses créations suivantes : deux autres albums paraissent chez Dargaud (“Haëllifa“ et “Harmattan, le vent des fous“), puis deux titres sont publiés par l'éditeur indépendant [Treize Etrange], “Le café du voyageur“ et “Le troisième thé “.
La trilogie "Les imposteurs", parue entre 2003 et 2005 est sa première contribution au catalogue de Casterman.

En 2006, il illustre Frankenstein pour Albin Michel Jeunesse, sur une adaptation de Michel Piquemal.

Après deux voyages en Inde en 2005 et 2006, le récit de cette expérience sur un nouveau continent a donné lieu à "Tchaï Masala", paru chez [Treize Etrange] en 2007.

Encore à propos de mers et de lointains, en collaboration avec l’écrivain Bernard Giraudeau, "R97, les hommes à terre" paraît en 2008 et "Les longues traversées" en 2011.

Il publie, sur des scénarios d'Hervé Bourhis "Piscine Molitor" en 2009 et "Prévert inventeur" en 2014.