Amos Tutuola

Amos Tutuola

1 Contributor

Amos Tutuola était un écrivain nigérian d'expression anglaise.

Après l'école primaire de l'Armée du Salut où l'envoya un parent dont il avait été le "boy", il rejoignit le lycée à Lagos, mais dut vite mettre un terme à ses études en 1939 à la mort de son père. Il tâta de plusieurs métiers (forgeron, planton de ministère…), et survécut à ces petits boulots en notant sur des cahiers d'écolier les contes de son enfance. Il acheva d'écrire «L'ivrogne dans la brousse » en 1946 et il se maria l'année suivante.

Tutuola a été un des premiers auteurs africains à ne pas écrire selon le modèle littéraire européen. Ses romans s'inspirent des contes traditionnels yoruba. Ils sont écrits dans un anglais imparfait, très proche de l'oral. Cela a d'abord valu à Tutuola une critique sévère de certains de ses compatriotes qui pensaient que cela jetait un discrédit sur le Nigeria. Son succès l'a conduit par la suite à traduire ses ouvrages en yoruba.

Son roman le plus célèbre, L'ivrogne dans la brousse, a été publié à Londres en 1952. Il a été traduit en français par Raymond Queneau en 1953. Son auteur était si peu connu à l'époque que certains ont cru que c'était Queneau lui-même qui se dissimulait sous un pseudonyme.

Au
temps de ses premiers romans, Amos Tutuola était magasinier à la radio du Nigeria. En 1957 il fut transféré à Ibadan et il entreprit la mise en scène de son œuvre. Puis il participa à la création du Club Mbari regroupant écrivains et éditeurs. En 1979 il fut appelé à l'atelier d'écriture de l'Université d'Iowa. Il rentra à Ibadan à la fin des années quatre-vingt.